Die Wissensplattform der Neuen Regionalpolitik (NRP)

ADEP (Projet Regio-Plus de 1999 à 2002)

Dans le cadre de ce projet, l'ADEP a pour buts de: Offrir aux porteurs du dossier «Gîtes ruraux» un service d’intendance et d’accompagnement des travaux en cours jusqu’à la création de l’institution qui gérera ce secteur. «Pays de Porrentruy – terre d'accueil/qualité de vie»: Développer l'élaboration d'un outil de communication. «Porrentruy – pays de séminaires»: Développer un concept de séminaires en fonction de la demande actuelle par la mise en place d'une palette séduisante d'offres; dynamiser la coopération avec les institutions tournées vers la formation; mettre en place des séminaires intensifs d'été (langues, multimédia, etc). «Porrentruy – pays de toutes les musiques»: Offrir aux organisateurs de manifestations dépassant le cadre régional, un outil de communication et de marketing identifiable aux festivals. «Artisanat et produits du terroir»: Elaborer un annuaire de l'artisanat populaire et des productions traditionnelles de la région; créer une maison des artisans (boutique) avec mise sur pied d'actions et de marchés spécifiques. «Tourisme»: Améliorer l'accueil par la formation de guides. Outils de communication/marketing: mettre sur pied un pool d'information; créer un site Internet; actions prospectives, recherches actives des marchés potentiels.

Promoteurs

ADEP

Partenaires économiques

SEDRAC (société d'équipement d'Ajoie et du Clos du Doubs); COFIDEP S.A. (société à capital risque); REGIOTECH S.A. (Technopôle du Jura); ZUP (zone urbaine de Porrentruy)

Partenaires socioculturels

Municipalité de Porrentruy; GASTRO JURA (section Ajoie et du Clos du Doubs); SIRAC (syndicat d'initiative d'Ajoie et du Clos du Doubs); CCRP (centre culturel régional de Porrentruy; Société d'agriculture et des paysannes d'Ajoie

Branches/groupes participants:

Secteur public:

  • Communes
  • District de Porrentruy
  • Canton

Secteur privé:

  • Tourisme
  • Artisanat
  • Agriculture

Associations:

  • Culturelles
  • Loisirs

Fondement

A l’heure où le district de Porrentruy a rendez-vous avec la Transjurane (A16) et dans l’attente d’être relié aux réseaux autoroutiers suisse et européen, il est impératif d’élaborer une politique d’ancrage à cet axe routier afin de bénéficier des retombées économiques attendues.

Il s’agit de prendre en compte le domaine socio-culturel au même titre que le domaine économique afin d’assurer le rayonnement et le développement régional.

Ce projet ambitionne de travailler sur l’image de Porrentruy et de sa région en prenant comme facteur d’impulsion l’identité culturelle et la communication.

L’ADEP propose la création d’un mandat de haut niveau dans le secteur de la communication et du marketing afin de valoriser les potentialités de l'habitat, culturelles, artisanales, du terroir tout en améliorant les structures d’accueil.

Objectif

  • Coordonner et renforcer la cohérence régionale

1. Canaliser les énergies de la région en utilisant comme fil conducteur, l’amélioration de l’image;

2. Fédérer les différentes collectivités et associations.

  • Développer un marketing qui s’applique à différents secteurs

1. Valoriser le patrimoine culturel, historique et rural;

2. Tirer parti des potentiels économiques et culturels;

3. Valoriser les produits du terroir et de la région pour susciter la création d’emplois dans les secteurs économiques;

4. Parer à l’exode de la population régionale.

  • Redonner confiance à la population;
  • Institutionnaliser la coordination et la gestion des événements culturels;
  • Mettre en place une garantie de qualité: services & produits;
  • Mettre sur pied des réseaux se distribution;
  • Optimaliser l’information et la communication pour une meilleure image de la région.

Action

Les travaux préparatoires sont en cours depuis 1996 et comprennent les étapes suivantes:

  • Travaux sur le dossier des gîtes ruraux;
  • Forum économique à Porrentruy;
  • Création et lancement du logo et du slogan du district;
  • Analyse des réseaux de distribution en Suisse;
  • Assemblée générale de l’ADEP: son soutien est acquis
  • Définition de la Charte de qualité de la Saint-Martin
  • Soutien de l’Association Régionale Jura et du Département de l’Economie et de la Coopération du Jura;
  • Démarches pour l’engagement d’un stagiaire „Eurodyssée" de haut niveau pour la communication et le marketing, dont l’octroi du mandat est lié au soutien de REGIO PLUS.

Compte à rebours

Le projet s’étale sur la période 1999 à 2002 avec les étapes suivantes:

  • Mise en place de la direction et des commissions;
  • Elaboration du concept à court terme : bases de données, analyse, contrôle, synthèse;
  • Elaboration des concepts marketing et multi-média;
  • Prospection ciblée et étalée sur les quatre ans du programme pour déterminer les marchés potentiels;
  • Choix définitif des actions et des animateurs après résultats des travaux ci-dessus.

Financement

Coût total: CHF 670'000.–

Particularités du financement

Le projet n’entraîne pas d’investissements au niveau des infrastructures. Il bénéficiera du concept d’organisation de l’ADEP, de son savoir-faire et de la performance de ses réseaux.

Impact

Géographique

Ensemble de la région et de la République et Canton du Jura

Travail

Au départ, deux postes de travail (150%) + un stage «Eurodyssée» + retombées sur les secteurs concernés.

Economique

Répercussions macroéconomiques dans les secteurs primaire et tertiaire en améliorant le PIB de la région et de la République et Canton du Jura.

Ecologique

Valorisation des produits du terroir avec l’élaboration d’un annuaire de l’artisanat populaire et des productions traditionnelles de la région.

Innovation et modèle

Prendre en compte le domaine socio-culturel comme un facteur d’impulsion du développement économique régional;

Mise en œuvre et concrétisation de projets dans le domaine socio-culturel par une association de développement économique semi-publique, sans but lucratif et d’intérêt régional, reconnue par l’Etat;

Motiver et fédérer les prestataires potentiels pour développer un marketing commun en ayant recours à des spécialistes externes;

Le projet rallie les potentiels régionaux en une palette d’offres séduisantes et peut être transposé à d’autres régions rurales.

Direction

Emilienne De Santis
Economiste
ADEP
Case postale 298
2900 Porrentruy
Tél.: +41 32 466 46 42
Fax: +41 32 466 47 13

Website

Extrait du rapport final

Le projet socio-culturel «Image du pays de Porrentruy» visait des retombées économiques et financières pour les secteurs primaire et tertiaire de la région. Il voulait également faire prendre conscience aux décideurs de son potentiel de développement et mettre au point une stratégie de marketing ad hoc.

Les objectifs fixés pour la période de soutien du projet par Regio Plus ont été atteints. En effet, près de 7'000 visiteurs payants ont visité le site historique de Porrentruy et plus de 3 millions de francs ont été injectés dans l’économie régionale, tout ceci grâce à l’engagement d’un réseau de 140 personnes actives dans ce projet.

Plus concrètement, le projet a permis de redonner confiance à la population locale. Les investissements régionaux consentis sur la période de 1999 à nos jours ont permis la création d’une halle d’exposition et d’un musée agricole à Grandfontaine, d’un amphithéâtre en bois massif à Coeuve, d’un musée des métiers d’antan à Fahy et d’un musée de la poterie à Bonfol. La réouverture de deux hôtels de Porrentruy (Terminus et Suisse) sont également des signes encourageants.

Le projet n’a pas permis de créer de nouveaux emplois, mais il a contribué au maintien des emplois existants. La formation de nouveaux guides et la pérennité de leur association sont aussi à mettre au crédit du projet grâce à une rémunération d’appoint de ses membres.

Selon le Bureau de la statistique de la République et Canton du Jura, le Jura a connu l’an dernier un léger recul de 10 habitants alors que le district de Porrentruy en a gagné 73. Ce qui démontre que de travailler sur l’ «Image du Pays de Porrentruy» est aussi une politique de l’habitat (cf Le Quotidien Jurassien du 24.08.04).  

Le comité de pilotage du projet a su instaurer le dialogue entre les différents acteurs économiques qui sont ainsi devenus des partenaires mus par un objectif commun, à savoir la prise en compte du domaine socio-culturel comme un vecteur d’impulsion pour le développement économique de toute la région. D’intéressants échanges d’expériences ont pu être réalisés avec d’autres instances proches poursuivant des buts similaires, notamment «Ajoie escapade» la «Fondation horlogère» ainsi que la création d’une nouvelle structure «L’Ajoie de la Saint-Martin».

Grâce au soutien de Regio Plus, le projet a reçu l’impulsion nécessaire à de futurs développements, notamment pour la mise sur pied de manifestations liées aux concours de villes et villages fleuris, aux traditions et au folklore régional et à une promotion active de la région. Le comité de pilotage ayant terminé sa mission, le flambeau est dorénavant repris par le Secrétariat général de l’ADEP qui travaillera également sur le financement de ces opérations sur le principe triangulaire cotisations, mandats et sponsors.

Zurück zur Übersicht

Bild: regiosuisse.

Nutzen Sie das NRP-Logo für Ihre Kommunikation!

Damit die NRP und die von ihr unterstützten Projekte in der Öffentlichkeit sichtbarer werden, hat das SECO ein NRP-Logo entwickelt. Dieses soll die Kommunikation des Bundes erleichtern, kann aber auch von Kantonen, Regionen, Projektträgern und weiteren Interessierten in der Öffentlichkeitsarbeit genutzt werden.

NRP-Projekt «Zukunft Hasliberg»

Wie mit den Auswirkungen der Zweitwohnungsinitiative umgehen? Betroffene Akteurinnen und Akteure ziehen am selben Strick, um die Zukunft ihrer Gemeinde und Region unter den neuen Vorzeichen zu gestalten.
Artikel teilen