AJOIE − ESCAPADE (Projet Regio-Plus de 1998 à 2002)

Les promoteurs ont pour but d'organiser et de vendre des forfaits incluant: un hébergement en chambre, en appartement ou sur la paille des activités liées à la découverte du milieu naturel: à pied, à vélo ou à cheval des activités liées à la culture: musées, galeries, sites historiques, spectacles, concerts, etc. un assortiment de produits du terroir jurassien à emporter

Promoteurs

Centre de vulgarisation agricole du Jura, la Société d’agriculture d’Ajoie, la Société des paysannes d’Ajoie, l’Association pour le développement économique du district de Porrentruy.

Branches /Groupes participants

Secteur public:

  • Communes
  • Région
  • Canton

Secteur privé:

  • Tourisme
  • Commerce
  • Artisanat
  • Agriculture
  • Transport

Associations:

Culturelles
Loisirs

Fondement

  • L’Ajoie souffre d’un déficit de notoriété et d’image
  • L’isolement géographique est important, malgré l’ouverture récente de l’A16
  • La fréquentation touristique est globalement faible
  • La qualité de l’accueil devrait être améliorée

Objectif

Le projet mise sur la complémentarité agriculture/hôtellerie et propose une synergie entre ces deux partenaires plutôt qu’une rivalité stérile

L’Ajoie dispose d’arguments solides:

  • Un environnement naturel riche et préservé
  • Une tradition artistique et culturelle importante
  • Une tradition gastronomique riche, variée et vivante

Pour assurer la pérennité du projet, les prestations offertes seront d’une qualité irréprochable. Chaque partenaire (agriculteurs, hôteliers, restaurateurs) s’engage à respecter des exigences précises définies dans des chartes de qualité. Des contrôles seront effectués et une formation sera mise sur pied ainsi que des séances d’information et de bilan.

Action

Dès fin 1999, il s’agira d’évaluer et d’apporter les correctifs nécessaires aux éléments du marketing mix:

  • Produit: ajustement du type de prestations, élargissement de la gamme des prestations, organisation, synergie entre partenaires, durée des séjours, adaptations des chartes de qualité, contrôles, etc…
  • Prix: ajustements, rabais éventuels, etc…
  • Communication: ajustement, extension des moyens médiatiques, etc…
  • Organisation générale: affinement, définition d’un statut juridique
  • Prendre les mesures nécessaires pour assurer un financement à long terme

Compte à rebours

L’étude globale est terminée. La réalisation du produit et de ses composantes est en phase d’achèvement.

Tâches 1998:

  • Définition des exigences chartes qualité et hébergement rural
  • Définition des prestations partenaires
  • Définition des prestations à la clientèle
  • Définition du concept marketing
  • Elaboration du programme de formation
  • Elaboration du budget et plan de financement
  • Recherche d’autres partenaires

Tâches 1999:

  • Information des prestataires sur l’avancement du projet
  • Concept formation définitif et formation des prestataires
  • Mise en place du concept de marketing
  • Mise au point des prestataires
  • Lancement du projet
  • Bilan intermédiaire, contrôle et corrections

Etat des travaux, janvier 2000:

  • création d'un prospectus publicitaire présentant tous les pres tataires
  • création de matériel publicitaire (banderolles, affiches...)
  • élaboration d'une carte d'hôtes
  • promotion de la prestation en collaboration avec Jura-Tourisme lors de foires et manifestations touristiques
  • étude d'une structure juridique
  • élaboration du prospectus 2000
  • utilisation de la structure de réservations de Jura-Tourisme

Tâches jusqu’au en 2002:

Suivi et accompagnement, surtout dans les domaines suivants:

  • Contrôle des objectifs et propositions de mesures en cas d’écarts
  • Suivi et conseils dans l’application du concept marketing

Financement

Coordination: CHF 53’000.–
Communication (logo, dépliant, annonce, mailings, RP, foires, balisage, etc.): CHF 331'000.–
Produit (marque, formation, contrôles, etc.: CHF 29'000.–
Distribution / Vente: CHF 15'000.–
Divers (conseils juridiques, mandats, etc.: CHF 49'500.–
Total: CHF 477'500.–

Particularités du financement

Le projet génère très peu d’investissement au niveau des infrastructures et des équipements. Le cas échéant, il appartiendrait aux prestataires concernés d’en assurer le financement.

Impact

1. Géographique
Régional dans sa phase de lancement, le réseau vise à s’étendre à l’ensemble du canton, à d’autres régions suisses et françaises

2. Travail
A court terme, le projet maintiendra et renforcera les emplois existants dans l’agriculture, l’hôtellerie, la restauration, les transports, les commerces locaux, musées, sites naturels, etc…

A plus long terme, il pourra déboucher sur la création de nouveaux emplois: guides, accompagnateurs de randonnées, gérance d’une centrale de réservation, administration, vente, hôtellerie, restauration.

3. Economique
Le projet renforcera la structure économique existante et contribuera au maintien de la population rurale. Le projet comble également des lacunes:

  • Encouragement à la production, à la promotion et la vente de produits régionaux;
  • Développement de structures d’accueil et d’hébergement en milieu rural;
  • Encouragement à la diversification des activités agricoles;
  • Encouragement à l’amélioration de l’accueil

4. Ecologique
La qualité et la diversité de l’environnement sont les principaux outils des initiateurs. C’est sur ces caractéristiques qu’ils bâtissent l’image de leur projet. Le public-cible sera constitué de personnes aspirant à la découverte de la nature et soucieuses de la préserver. D’autre part, le projet ne génère aucune atteinte ni à l’environnement naturel, ni à l’environnement construit.

5. Innovation et modèle
Le projet comporte des éléments innovateurs dans:

  • Le partenariat hôtellerie, restauration et agriculture
  • L'engagement des prestataires au respect de la charte de qualité
  • Le fait que le concept soit élaboré avec et par les acteurs co ncernés
  • A la connaissance des initiateurs, le projet ne connaît pas de concept similaire au niveau supra-régional et national.

D'autres régions pourraient s'inspirer de ce projet pour permettre a ux touristes de choisir partout en Suisse, des prestations similaires.

Direction

AGEFA
Cédric Koller
Case postale 65
2852 Courtemelon
Tél.: +41 32 420 74 56
Fax: +41 32 420 74 21
E-mail: cedric.koller@jura.ch

Zurück zur Übersicht

Bild: regiosuisse.

JETZT ANMELDEN: formation-regiosuisse-Konferenz 2017 «Regionalentwicklung konkret: Beispiele und Erfahrungen aus dem Terrain»

Die nächste Konferenz stellt Praxisbeispiele und -erfahrungen aus der Regionalpolitik und Regionalentwicklung ins Zentrum. Das detaillierte Programm ist nun verfügbar, melden Sie sich jetzt an!
Bild: regiosuisse.

Wussten Sie schon?

Die Arbeitslosigkeit in urbanen Gebieten schwankt stärker als im ländlichen Raum.
Artikel teilen