Die Wissensplattform der Neuen Regionalpolitik (NRP)

AvantiBois (Projet Regio-Plus de 2006 à 2008)

La globalisation, la délocalisation de l'industrie vers l'Est et l'ouverture des marchés européens ont engendré de profondes mutations pour l'industrie suisse du bois et de la scierie. Après des années difficiles, de nouvelles perspectives semblent aujourd'hui s'ouvrir pour la branche: l'augmentation du prix du pétrole, les coûts élevés des transports et la prise de conscience toujours plus forte des questions de protection de l'environnement auprès du grand public offrent une nouvelle impulsion à la branche du bois et incite les acteurs concernés à exploiter à nouveau davantage les forêts indigènes. Pour l'heure, ce marché potentiel reste sous-exploité. Par le projet AvantiBois, les initiateurs entendent tirer profit de cet engouement pour le bois indigène et réaliser un centre de compétences en la matière à Avenches.

Descriptif du projet en bref

L'économie forestière ainsi que le secteur économique des scieries, subissent d'importants bouleversements: mondialisation des marchés, délocalisation de l'industrie du sciage du bois vers les pays de l'Est, ouverture des marchés européens etc.

Toutefois, les exigences du développement durable ainsi que la dernière crise du pétrole font naître aujourd'hui une situation nouvelle. Les coûts des transports sur de longues distances et les diverses taxes écologiques ont une incidence importante sur l'écoulement du bois feuillu provenant de l'exploitation indigène.

Alors que la forêt suisse couvre un tiers du territoire de notre pays, un tiers de la production forestière concerne le bois feuillu. Actuellement, ce marché est sous-exploité et figé par des barrières dues à l'éloignement des moyens de transformation du bois indigène.

AvantiBois propose la réalisation d'un lignopôle à Avenches. Ce pôle technologique du bois comprendrait trois piliers, soit:

  • un parc à grumes
  • une scierie industrielle
  • une pépinière d'entreprises de la 1ère et 2ème transformation du bois avec apport de «facility management»

Ce concept doit permettre de créer les conditions cadres nécessaires à l'écoulement du bois indigène feuillu de toute la Suisse romande et des régions avoisinantes.

Il est prévu de créer une société foncière et d'équipement, une société financière, une société d'exploitation d'un parc à grumes et une structure d'animation et de vulgarisation du pôle technologique de la chaîne du bois.

Partenaires au projet

La Forestière (coopérative de propriétaires et exploitants forestiers), canton de Vaud, CAR Lignum Vaud, commune d'Avenches, commune de Lausanne, COREB

Durée du projet

2006 à 2008

Coûts totaux projetés

CHF 720'000.–

Contact

Pierre Bonhôte
Planair SA
Crêt 108a
2314 La Sagne
Tél. +41 32 933 88 40
Fax +41 32 933 88 50

Zurück zur Übersicht

Bild: regiosuisse.

JETZT ANMELDEN: Nationaler formation-regiosuisse-Einstiegskurs zur NRP, zu Interreg und deren Schnittstellen zu anderen Förderprogrammen

Am 9. Juni findet erneut der beliebte formation-regiosuisse-Einstiegskurs für Personen statt, die sich neu mit den Themen «NRP», «Interreg» und Schnittstellen zu anderen Förderprogrammen befassen.
Bild: regiosuisse.

Nutzen Sie das NRP-Logo für Ihre Kommunikation!

Damit die NRP und die von ihr unterstützten Projekte in der Öffentlichkeit sichtbarer werden, hat das SECO ein NRP-Logo entwickelt. Dieses soll die Kommunikation des Bundes erleichtern, kann aber auch von Kantonen, Regionen, Projektträgern und weiteren Interessierten in der Öffentlichkeitsarbeit genutzt werden.
Artikel teilen