Die Wissensplattform der Neuen Regionalpolitik (NRP)

Design milanais avec la qualité suisse issue des Alpes valaisannes (Projet Regio-Plus de 1999 à 2001)

Pour nombre de produits, le design devient un critère de vente toujours plus important. Le marché exige non seulement des produits qui fonctionnent mais qui sont également esthétiques. C’est cette tendance que veulent utiliser les initiateurs du projet pour soutenir les PME valaisannes et se positionner sur les plans national et international. Certaines entreprises ont bien essayé de lancer des produits design, mais elles n’ont pas réussi à transmettre l’image correspondante, respectivement à ancrer leur marque dans le marché. Les PME valaisannes doivent dorénavant être davantage sensibilisées aux produits design. On place, à cet égard, beaucoup d’espoir dans les relations entre la Chambre valaisanne de commerce et d’industrie et l’Institut européen de design à Milan. L’objectif est de trouver de nouveaux débouchés alliant le design et la qualité. Des impulsions novatrices décisives devraient être engendrées par une étroite coopération entre les milieux de l’industrie, de l’artisanat et de la formation.

Promoteurs

Chambre valaisanne de commerce et d’industrie, HES valaisanne, Département cantonal de l’économie publique, PME valaisannes

Branches/groupes participants

Secteur public:

  • Canton
  • Régions socio-économiques

Secteur privé et associatif:

  • Industrie
  • Artisanat
  • Organisations professionnelles
  • Ecoles professionnelles
  • Médias

Principaux partenaires au projet:

  • Chambre valaisanne de commerce et d’industrie
  • PME issues principalement des branches du bois et de la métallurgie
  • Institut européen de design à Milan
  • Centre de compétences économiques de la HES Valais
  • Université d’Augsburg en Allemagne
  • Haute Ecole Technique de Sion
  • Ecoles supérieures de cadres de St-Maurice et Viège

Descriptif

Le projet vise à soutenir le processus de repositionnement des PME valaisannes dans le marché national et international. L’idée est de profiter du réseau de relations créé par la Chambre valaisanne de commerce et d’industrie depuis l’ouverture de son antenne permanente à Milan. Elle comprend un transfert de savoir-faire entre l’Institut européen de design à Milan et les PME valaisannes. Ce transfert sera soutenu par un coaching intensif dans la recherche de marchés avec l’intention de renforcer de manière ciblée la collaboration inter-branches, actuellement quasiment inexistante.

Fondement

L’ouverture des marchés et la pression concurrentielle qui en découle signifie pour beaucoup de PME valaisannes la nécessité de réorienter leur politique d’entreprise. Pour les PME, il devient vital de trouver de nouveaux partenariats inter-branches en s’appuyant pour cela sur un coaching professionnel. Celui qui développe aujourd’hui de nouveaux produits doit connaître les besoins du marché convoité ce qui implique une analyse de marché aussi exhaustive que possible. Un travail que les PME du Valais ne peuvent assumer seules sur le plan financier.

Objectif

  • Maintenir et créer de nouvelles places de travail
  • Sensibiliser les PME au design et au travail avec de nouveaux matériaux
  • Promouvoir la collaboration inter-entreprises et mettre en œuvre de nouvelles stratégies de développement de produits et de marchés
  • Créer de nouveaux produits utilisant des matériaux indigènes comme le bois, le métal ou la pierre
  • Fonder une organisation de commercialisation et élaborer un concept marketing
  • Occuper des niches de marché apportant une valeur ajoutée aussi élevée que possible
  • Amener un design de haut niveau et un coaching professionnel
  • Envisager un label individualisé pour les produits respectant un cahier des charges pré-établi.

Action

Une phase de sensibilisation et d’information par le biais de séminaires, de voyages d’étude et d’articles de presse a été entreprise et s’est terminée à fin août 1999.

La phase de préparation proprement dite a été initiée avec la création de groupes de projet du Haut et du Bas Valais destinée à analyser les PME participant au projet et à établir un profil de leurs forces et faiblesses tenant compte de la palette des produits.

Quatre workshops sont organisés dans le but de lancer des idées de produits interbranches.

Cette phase s’achève à fin août 2000.

Compte à rebours

Septembre 2000 à février 2001 – Mise en œuvre

  • Clarification des besoins du marché
  • Elaboration d’un design des produits
  • Concrétisation des idées et mise au point du processus de fabrication
  • Mise en œuvre dans les entreprises

Dès mars 2001 – Commercialisation

  • Elaboration et mise en œuvre du concept marketing pour les nouveaux produits
  • Fabrication de supports promotionnels avec site Internet, participation à des foires, création de showrooms

Dès octobre 2001 – Contrôle

  • Présentation des résultats et formulation de recommandations
  • Organisation d’un forum national avec présentation des résultats

Financement

Coût total: CHF 480'000.–

Aspects particuliers

Les investissements concernent uniquement le domaine des logiciels (design, conseil et commercialisation)

Impact

1. Géographique
Canton du Valais

2. Travail
Des places de travail seront assurées voire créées. Le travail sera plus intéressant et plus attractif par le fait que pour le marché national et international, de nouveaux produits avec un design renouvelé seront produits et mis sur le marché.

3. Economique
Les entreprises partenaires pourront se repositionner sur le marché et accroître leur capacité concurrentielle. La collaboration interbranches deviendra un atout pour l’espace économique valaisan. Le caractère de modèle du projet offrira une ouverture pour les entreprises orientées jusqu’ici exclusivement sur le marché intérieur et contribuera à améliorer le manque de valeur ajoutée que connaissent certaines branches.

4. Social et culturel
Le concept favorisera l’utilisation du «design» industriel pour la mise sur le marché de nouveaux produits.

5. Ecologique
Meilleure utilisation de la matière première indigène dans le bois avec substitution générale aux importations et ainsi économie d’énergie dans le domaine des transports.

Meilleure valeur ajoutée permettant aux entreprises de réaliser des investissements dans des équipements respectueux de l’environnement.

6. Innovation et modèle
En Suisse, aucun projet similaire n’a été entrepris pour l’instant. Les résultats pourront être appliqués dans d’autres régions du pays. Les expériences et connaissances découlant de la collaboration interbranches pourront également servir de modèles pour d’autres régions.

Direction

Thomas Gsponer
Licencié SC sociale et politique
Chambre valaisanne de commerce et d’industrie
Rue Pré-Fleuri 6
Case postale 288
1951 Sion
Tél. 027/327 35 35
Fax 027/327 35 36
E-Mail: info@cci-valais.ch

Extrait du rapport final

La sensibilité pour le design s'est accrue auprès de toutes les entreprises partenaires du projet. Trois groupes d'entreprises sur quatre ont lancé de nouveaux produits sur le marché. Des tensions concurrentielles entre entreprises ont en outre été désamorcées et des places de travail confortées. Malgré la crise économique, aucun poste n'a dû être supprimé à ce jour. Parmi les succès enregistrés, citons un concept de chambres d'hôtels développé par des entreprises du Haut-Valais, la fabrication de meubles scolaires et l'ouverture d'un site Internet.

Les responsables du projet se sont également efforcés de lever diverses résistances, notamment pour la fabrication d'articles souvenirs, sur lesquels les partenaires n'ont pu se mettre d'accord. Ou sur la coopération intersectorielle qui n'a pu se concrétiser que partiellement. Les négociations entre les entreprises des secteurs du métal et du bois ont été particulièrement ardues dans le Haut-Valais. L'intégration de l'Institut européen de design de Milan a d'abord été accueillie avec beaucoup de scepticisme. Mais les efforts de médiation ont finalement abouti: aujourd'hui, nombre d'étudiantes et étudiants de la Haute Ecole valaisanne se rendent chaque année à Milan pour profiter d'une semaine de design.

Zurück zur Übersicht

Bild: regiosuisse.

Save the date: formation-regiosuisse-Konferenz 2017 «Regionalentwicklung konkret: Beispiele und Erfahrungen aus dem Terrain»

Die nächste Konferenz stellt Praxisbeispiele und -erfahrungen aus der Regionalpolitik und Regionalentwicklung ins Zentrum. Das detaillierte Programm ist ab Ende August 2017 hier auf der regiosuisse-Website verfügbar, wo man sich ab diesem Zeitpunkt auch anmelden kann. Merken Sie sich den Termin schon jetzt vor!
Artikel teilen