The national platform of the New Regional Policy (NRP)

Parc naturel régional du Doubs (Projet Regio-Plus de 2007 à 2008)

Le projet de Parc naturel régional du Doubs s’inscrit dans une perspective de développement durable. C’est un projet qui désire instituer une collaboration efficace entre les collectivités publiques, les organismes représentant des intérêts économiques et les organisations de protection de la nature et de l’environnement, en vue de favoriser un développement économique harmonieux. En ce sens, ce projet crée et coordonne une dynamique de développement répondant aux besoins particuliers du territoire concerné. Le regroupement des acteurs locaux (communes, associations, entreprises, individus) permet de bénéficier des forces régionales et de développer une synergie entre les différentes compétences de chacun dans le but de répondre aux préoccupations de la population. Le Parc joue ainsi son rôle de plate-forme de discussion, de partage et de rencontre dans le but d'initier, de soutenir et de suivre des actions concrètes de développement qui tiennent compte du développement durable.

Promoteur

Association pour le Parc naturel régional du Doubs (APNRD)

Description du projet

Le territoire de projet s'étend sur 3 cantons et 30 communes: les cantons du Jura (70% de la surface du projet, 25 communes), de Neuchâtel (26%, 4) et de Berne (4%, 1), ce qui représente un périmètre de 386 km2, des Brenets (NE) à St-Ursanne (JU). La région de Franche-Comté, en France, étudie la possibilité de créer également un tel projet. Dès lors, le futur Parc naturel régional du Doubs deviendrait transfrontalier. Sur ces 30 communes, 17 sont déjà membres de l'association et donc partenaires du projet, tout comme 36 associations/sociétés/fondations tant agricoles et sylvicoles que de protection de la nature, de tourisme, de protection du patrimoine, de chasse et de pêche notamment. Les différentes sensibilités régionales sont ainsi représentées. Leur participation démontrent leur volonté de contribuer de manière active à l'élaboration de ce projet de développement régional.

La région possède des valeurs paysagères, naturelles et culturelles indéniables qui seront promues auprès des habitants et des visiteurs par une sensibilisation à l’environnement et au développement durable. Cette région détient les atouts idéaux pour développer un écotourisme et un agrotourisme. Les actions qui seront mises en place contribueront:

  • au développement et à la valorisation des produits régionaux,
  • à la conservation des espèces et de leurs milieux,
  • au développement d'un écotourisme,
  • à la conservation et à la valorisation des valeurs patrimoniales culturelles,
  • au maintien des services de proximité
  • ainsi qu'à une amélioration des structures pour une mobilité répondant aux critères du développement durable.

Le projet en 2007 et 2008

7 plans d'actions couvrant les besoins immédiats nécessaires à la mise en place d'un Parc naturel régional ont été programmés et seront réalisés ces deux prochaines années (2007-2008):

  • 1. Mise en place des futures structures du Parc Naturel Régional par la réalisation de l'étude de faisabilité et du projet
  • 2. Communication et information
  • 3. Développement et valorisation des activités liées au secteur primaire
  • 4. Conservation et développement des espèces et de leurs milieux
  • 5. Tourisme et animation
  • 6. Conservation et valorisation des valeurs patrimoniales culturelles
  • 7. Amélioration des structures pour une mobilité répondant aux critères du développement durable et au maintien des services

Plusieurs actions ont déjà été réalisées et d'autres seront concrétisées cette année (2007) dont notamment:

  • Participation à l'organisation de brunch santé.
  • Buts: sensibiliser à une alimentation équilibrée, promouvoir les produits régionaux et de saison, permettre une vente directe des produits de la ferme.
  • Partenaires: Juragenda21, l'association des paysannes jurassiennes, l'aide et soins à domicile, plan d'action environnement et santé (PAES, par l’OFSP).
  • Création d'un réseau selon l'Ordonnance sur la qualité écologique (OQE).
  • Buts: encourager les pratiques culturales les plus respectueuses possibles de l'environnement et des productions écologiques y relatives, recréer les espaces vitaux nécessaires aux processus d'échanges génétiques des espèces animales et végétales, améliorer, entretenir et restaurer la diversité naturelle et paysagère.
  • Partenaires: agriculteurs, WWF.
  • Réalisation d'une expertise sur les écrevisses à pattes blanches du Doubs.
  • Buts: réaliser une étude préliminaire, proposer un cahier des charges pour l'étude et la gestion de cette espèce.
  • Partenaires: associations/sociétés de pêche, Office cantonal jurassien des eaux et de la protection de la nature.
  • Collaboration au maintien du Noctambus.
  • Buts: mettre en place un moyen de locomotion nocturne commun aux personnes des régions des Franches-Montagnes, du Haut Vallon de St-Imier et de La Chaux-de-Fonds, les vendredis et samedis.
  • Partenaires: communes, association des maires des communes des Franches-Montagnes.
  • Collaboration au maintien de la ligne de bus Biaufond-La Chaux-de-Fonds
  • Buts: encourager l'amélioration de la mobilité par les transports publics, offrir un accès rapide en transports publics aux visiteurs non motorisés venant du bas de la Vallée du Doubs ou souhaitant y descendre depuis les Montagnes neuchâteloises.
  • Partenaires: communes de La Chaux-de-Fonds et des Bois, cantons du Jura et de Neuchâtel, société des sentiers du Doubs et CarPostal Delémont.

Durée du projet

2007−2008

Coûts totaux projetés

CHF 1'010'000.–

Contact

Association pour le Parc Naturel Régional du Doubs
Martin Liberek
Rue de la Paix 13
2300 La Chaux-de-Fonds
Tél: +41 32 889 76 20
martin.liberek@ne.ch
Site Web

Zurück zur Übersicht

NOTE

The English translation of regiosuisse.ch is a shortened version of the original website. For more detailed information, please visit the website in another language or contact us.
Share article