Die Wissensplattform der Neuen Regionalpolitik (NRP)

Nature-Agriculture-Tourisme (NAT) (Projet Regio-Plus de 1999 à 2003)

L’association NAT a pour buts de permettre aux différents intervenants vivant sur le coteau du Valais central et issus de la Nature, de l’Agriculture et du Tourisme, d’échanger leurs opinions et d’élaborer ensemble les perspectives d’avenir; de mettre sur pied un plan de gestion des valeurs naturelles du coteau, notamment par la création du Chemin de l’Adret, sur le territoire des communes Savièse, Ayent, Arbaz, Grimisuat et Icogne; de sensibiliser, par une campagne d’information, la population du coteau aux richesses intrinsèques de la région, à ses produits et ses divers aspects touristiques; de développer des activités socio-économiques.

Promoteurs

Association Nature-Agriculture-Tourisme, composée des communes de Savièse, Ayent, Arbaz, Grimisuat, Icogne et Sion; de Pro Natura Valais, de la Chambre valaisanne d’agriculture, des promoteurs du golf de Tsamarau et de membres individuels.

Branches/groupes participants

Secteur public:

  • Communes
  • Régions
  • Canton

Secteur privé:

  • Agriculture
  • Tourisme
  • Industrie
  • Artisanat

Associations:

  • Culturelles
  • Sportives
  • Loisirs

Objectif

Améliorer la situation économique, notamment le marché du travail, par la mise en place de structures et de prestations appréciées et demandées par la clientèle locale et touristique;
Mettre en place une Mention Paysage qui valorise les efforts fournis par les exploitants en vue de la sauvegarde du paysage;
Sauver les traces d’exploitation agricole, d’urbanisme et d’architecture des régions concernées, afin de créer des lieux identifiables;
Concerter les milieux locaux concernés par le développement régional en informant la population et les décideurs pour trouver ensemble des solutions.

Action

L’association NAT est née en 1992. Ses membres ont successivement:

  • Mis sur pied un plan de gestion des valeurs naturelles du coteau;
  • Créé le Chemin didactique de l’Adret, reliant Savièse à Icogne;
  • Créé une Mention Paysage valorisant les sites;
  • Elle s’oriente maintenant vers les activités socio-économiques, telles que vente de produits locaux, parcours guidés, vacances chez l’habitant, agriculture multi-fonctionnelle, architecture et urbanisme intégrés au site et d’autres projets à l’étude.

Compte à rebours

La NAT est aujourd’hui centrée sur des activités socio-économiques. Les prestations agricoles et touristiques existent sous forme de projets qu’il s’agit maintenant de concrétiser.

Le projet doit démarrer en 1999. Certains activités seront réalisées et terminées dans les cinq ans à venir. D’autres, qui s’auto-financeront après ces cinq ans, continueront à se développer.

Financement

Coût total: CHF 1'334'100.–

A noter que toutes les communes de la NAT ont accordé des garanties de financement.

Impact

1. Géographique
Le projet concerne la zone de mi-coteau allant de Savièse à Icogne. Les répercussions toucheront en priorité les gens de la région et de manière générale tous les visiteurs du Valais, de la Suisse et de l’étranger qui se rendront sur les sites concernés.

2. Travail
Plusieurs emplois fixes et saisonniers seront créés: des vendeurs locaux, un biologiste; un vulgarisateur agricole, plusieurs accompagnateurs de moyenne montagne, un conservateur de musée, un responsable du sentier botanique.

En outre, de nombreuses branches économiques verront leur revenu et leur travail augmenter: agriculteurs, entrepreneurs, ouvriers, boulangers, restaurateurs, hôteliers, industrie du tourisme en général, imprimeurs et graphistes.

3. Economique
Le projet NAT favorisera un développement économique du tourisme doux, plus respectueux de l’environnement naturel, paysager et construit.

4. Ecologique
Tout le projet contribue à une revalorisation écologique et au respect de la nature en général. La Mention Paysage NAT, tout particulièrement, vise à finaliser par une attestation écologique, la collaboration entre les professions de l’environnement et les agriculteurs au maintien des valeurs paysagères de qualité.

5. Innovation et modèle
La démarche consensuelle, réunissant les acteurs de la Nature, de l’Agriculture et du Tourisme, ainsi que le caractère institutionnel de l’organisation, constituent des éléments novateurs pouvant servir de modèles à d’autres projets similaires.

Direction

Arcalpin
Avenue de la Gare 41
Case postale
1950 Sion 2 Nord
Tel. 027/323 19 23
Fax: 027/323 19 31
Email: info@arcalpin.ch

Zurück zur Übersicht

Bild: regiosuisse.

Nutzen Sie das NRP-Logo für Ihre Kommunikation!

Damit die NRP und die von ihr unterstützten Projekte in der Öffentlichkeit sichtbarer werden, hat das SECO ein NRP-Logo entwickelt. Dieses soll die Kommunikation des Bundes erleichtern, kann aber auch von Kantonen, Regionen, Projektträgern und weiteren Interessierten in der Öffentlichkeitsarbeit genutzt werden.

NRP-Projekt «Zukunft Hasliberg»

Wie mit den Auswirkungen der Zweitwohnungsinitiative umgehen? Betroffene Akteurinnen und Akteure ziehen am selben Strick, um die Zukunft ihrer Gemeinde und Region unter den neuen Vorzeichen zu gestalten.
Artikel teilen