Die Wissensplattform der Neuen Regionalpolitik (NRP)

Parc Jurassien Vaudois – Parc naturel régional (Projet Regio-Plus de 2005 à 2009)

Ce projet consiste en la mise en œuvre d’actions concrètes devant aboutir à une reconnaissance officielle du «Parc naturel régional» dans une région centrée autour de l’actuel Parc jurassien vaudois, avec des objectifs de portée économique, écologique et sociale. Il permettra d’assurer la conservation des richesses naturelles et leur valorisation au service de l’économie régionale, selon des principes de créativité, de vitalité et de durabilité, touchant à la fois la population locale, les agglomérations de l’arc lémanique et la station touristique des Rousses en France voisine. De plus, il aboutira à la création d’une chaîne de valeurs ajoutées dans les domaines de la nature, de la culture et de l’économie, ainsi que la mise en place d’une structure participative et de concertation importante dans une synergie renforcée avec les acteurs du territoire concerné.

Partenaires au projet

Dix-huit communes et deux privés ainsi que Pro Natura Vaud, Conseil régional , ADAEV, Offices du Tourisme de Nyon et de la Vallée de Joux, SFFN-Vaud, sous l’égide de l’Association du Parc Jurassien Vaudois

Description du projet en bref

Sept actions sont élaborées dans les domaines du développement territorial, de la mobilité, des synergies transfrontalières, de la conservation et de la valorisation des milieux naturels, de la gestion intégrée du paysage, de la communication et de l’animation.

Le Parc jurassien vaudois – Parc naturel régional, sera un instrument de développement territorial issu d’une volonté populaire locale. Véritable contrat entre les acteurs publics et privés, il sera apte à combiner activement développement et conservation d’un territoire dont le patrimoine naturel et culturel est reconnu comme exceptionnel.

Dans ce cadre, il permettra de:

  • renforcer la coopération entre les zones urbaines et les zones dites périphériques dans les secteurs du tourisme doux et des activités de loisirs
  • développer des synergies avec les associations de développement économique en vue de tenir compte des savoir-faire locaux
  • développer la coordination avec les voisins français, soit le Parc naturel régional du Haut Jura et la Réserve nationale de la Haute Chaîne du Jura
  • développer un tourisme incluant la maîtrise de ses impacts en associant ces deux partenaires importants et les offices du tourisme actifs dans le périmètre
  • maintenir une économie sylvo-pastorale garantissant des paysages et une biodiversité très rares en Suisse et en Europe
  • appuyer la gestion de territoires à productions sylvicoles et agricoles extensives.

Pour conclure, le Parc Jurassien Vaudois – Parc naturel régional devra aussi être un élément de réponse face aux défis auxquels sont confrontés les territoires à faible densité de population, à savoir:

  • donner un sens aux aspirations de la population locale et aux objectifs nationaux et cantonaux de conservation
  • redonner aux territoires concernés une nouvelle complémentarité avec les agglomérations
  • fédérer les forces vives de ces territoires et réunir des personnes et des organisations pour offrir de nouvelles prestations basées sur la valorisation du patrimoine au sens large du terme.

Durée du projet

2005 à 2009

Coûts totaux projetés

CHF 1'700'000.–

Contact

Parc jurassien vaudois – bureau du Parcrte du Marchairuz 2
Case postale
1188 St-George
Tél. +41 (0)22 366 51 70
info@parc-jurassien.ch

Zurück zur Übersicht

Bild: regiosuisse.

Nutzen Sie das NRP-Logo für Ihre Kommunikation!

Damit die NRP und die von ihr unterstützten Projekte in der Öffentlichkeit sichtbarer werden, hat das SECO ein NRP-Logo entwickelt. Dieses soll die Kommunikation des Bundes erleichtern, kann aber auch von Kantonen, Regionen, Projektträgern und weiteren Interessierten in der Öffentlichkeitsarbeit genutzt werden.

NRP-Projekt «Zukunft Hasliberg»

Wie mit den Auswirkungen der Zweitwohnungsinitiative umgehen? Betroffene Akteurinnen und Akteure ziehen am selben Strick, um die Zukunft ihrer Gemeinde und Region unter den neuen Vorzeichen zu gestalten.
Artikel teilen