Die Wissensplattform der Neuen Regionalpolitik (NRP)

Pays-d'Enhaut, produits authentiques (Projet Regio-Plus de 1995 à 1999)

La marque régionale est considérée comme un instrument privilégié pour impulser une dynamique régionale de mise en valeur des produits agricoles et artisanaux, ainsi que le partenariat en faveur d'une valorisation touristique du patrimoine culturel et traditionnel de la région.

Promoteurs

Association de Développement du Pays d'Enhaut, Producteurs de fromage d'alpage de l'Etivaz avec la coopération de Pays-d'Enhaut Promotion.

Branches/groupes participants

  • Région LIM
  • Organisations agricoles et touristiques
  • Commerçants
  • Agriculteurs
  • Artisans
  • Hôteliers
  • Restaurateurs

Descriptif

La marque régionale vise à:

  • Protéger la spécificité du territoire d'origine
  • Offrir un cadre et un support de travail pour les entreprises et les familles cherchant un travail annexe
  • Offrir un outil permettant une promotion intégrée avec celle du tourisme
  • Offrir une base originale et qualitative de l'offre faite aux hôtes dans le commerce et la restauration
  • Offrir un stimulant pour l'innovation en matière de produits et de partenariats régionaux

Fondement

Elément rassembleur d'une région, lien entre les produits, une économie et un territoire, le projet de marque est parti de deux constats:

  • Ce que les produits régionaux peuvent offrir à la région
  • Ce qu'une marque régionale peut offrir aux produits et services de la région

Objectif

  • Accroître la compétitivité des produits régionaux sur les marchés extra-régionaux
  • Encourager la mise en place de systèmes de qualité dans les entreprises
  • Encourager la valorisation de nouveaux produits régionaux
  • Renforcer le partenariat agriculture-tourisme-artisanat à l'intérieur de la région
  • Renforcer la coopération autour de la promotion régionale
  • Renforcer les liens entre les produits et le terroir, en vue de l'entretien du paysage traditionnel et de la culture rurale du Pays d'Enhaut

Action et compte à rebours

  • Préparation et conception de la marque régionale et définition des conditions pour obtenir la marque (1995–1996)
  • Lancement de la marque (1996–1997)
  • Consolidation et élargissement de la marque (1998–1999)

Financement

Assuré par:

  • Utilisateurs de la marque
  • Association régionale de développement du Pays d'Enhaut
  • Organisations partenaires
  • Canton de Vaud

Consolidé par:

  • Réalisation des actions
  • Financement supplémentaire par entreprises utilisatrices de la marque
  • Offices du tourisme régionaux
  • Recherches complémentaires au niveau fédéral et d'autres organisations partenaires

Coût total (19981999: CHF 241'000.– dont 63% assuré par les utilisateurs de la marque, 14% par le canton de Vaud, 21% à trouver)

Impact

1. Géographique

  • Pays d'Enhaut, zone alpestre du district d'Aigle

2. Travail

  • Touche une centaine d'exploitations agricoles, cinq entreprises de transformation ainsi que des privés des secteurs de l'apiculture, de la boucherie, de l'artisanat.

3. Economique

  • Maintien des exploitations agricoles familiales Développement du secteur de la transformation des produits Création de nouvelles activités dans le secteur secondaire Encouragement à la réforme du tourisme

4. Ecologique

  • La valorisation des produits régionaux de qualité est une contribution directe à la stratégie régionale de la préservation de la nature et du paysage

Direction

François Margot
Association de Développement du Pays-d'Enhaut (ADPE)
1837 Château d'Oex
Tél. 026/924 72 80
Fax. 026/924 79 97
E-mail: adpe@pays-denhaut.ch
Site web

Etat du projet, janvier 1999

La marque Pays-d'Enhaut, produits authentiques, regroupe aujourd'hui une trentaine de produits de terroirs du Pays-d'Enhaut dont la provenance est strictement contrôlée. Une gamme de produits laitiers bio (4 fromages, lait, yogourts, etc.) est venue complèter l'assortiment. Les produits de la marque Pays-d'Enhaut ont été présentés à 36 manifestations et foires extérieures en 19981999. A chaque fois, c'est l'ensemble du territoire qui est mis en évidence. Des collaborations sont à l'étude pour engager une coopération au niveau commercial (vente et distribution).

Extrait du rapport final

Au départ, le projet comptait 6 partenaires pour un assortiment de 10 produits. Ils sont aujourd’hui 11 partenaires et représentent plus de 80 produits, tous labellisés et dont beaucoup n’existaient pas auparavant. La coopération avec d’autres projets et la fédération romande des consommateurs a permis de définir des lignes directrices communes pour la définition des labels régionaux de terroir. De nouvelles infrastructures ont été créées: fromagerie à Rougemont, ateliers de fabrication à la ferme, agrandissement des caves à fromage de l’Etivaz, etc. Une présence à environ 12 manifestations et foires par année a permis d’accroître la compétitivité des produits régionaux à l’extérieur. La création d’une commission de dégustation indépendante a favorisé la mise en place de systèmes de qualité dans les entreprises partenaires. De nouveaux produits ont été développés, notamment biologiques et même un atelier de vannerie. Restaurateurs, instances touristiques, commerçants ont participé à diverses opérations promotionnelles, dont des portes ouvertes, des dégustations, des concours, des visites de l’extérieur, des randonnées gourmandes. De plus, tout un matériel imprimé et audio-visuel a été produit pour promouvoir le projet.

Une coopération plus poussée est également en train de se mettre en place avec les restaurateurs et les commerçants du Pays-d'Enhaut, ainsi qu'avec l'ensemble des produits du terroir vaudois.

Le projet s'est engagé dans la promotion de la qualité de ses produits avec des visites de contrôle régulières et des échanges autour de dégustation.

Le projet a des effets d'entraînement intéressants dans la région.

Zurück zur Übersicht

Bild: regiosuisse.

Nutzen Sie das NRP-Logo für Ihre Kommunikation!

Damit die NRP und die von ihr unterstützten Projekte in der Öffentlichkeit sichtbarer werden, hat das SECO ein NRP-Logo entwickelt. Dieses soll die Kommunikation des Bundes erleichtern, kann aber auch von Kantonen, Regionen, Projektträgern und weiteren Interessierten in der Öffentlichkeitsarbeit genutzt werden.

NRP-Projekt «Zukunft Hasliberg»

Wie mit den Auswirkungen der Zweitwohnungsinitiative umgehen? Betroffene Akteurinnen und Akteure ziehen am selben Strick, um die Zukunft ihrer Gemeinde und Region unter den neuen Vorzeichen zu gestalten.
Artikel teilen