Die Wissensplattform der Neuen Regionalpolitik (NRP)

Robosphère (Projet Regio-Plus de 2006 à 2010)

Par la création d'un parc robotique grand public, un centre de compétences et un centre de documentation, le projet Robosphère veut contribuer à la connaissance et à l'intérêt de la robotique auprès du grand public par des attractions telles que spectacles, films, démonstrations, location et vente de robots, visites guidées, expositions, applications de la recherche, métiers et formations dans la robotique, ateliers d'expérimentation, systèmes et engins télécommandés, robots ludiques et ménagers. Le parc constituera aussi une plate-forme d'échanges entre spécialistes, utilisateurs et formateurs de la robotique. Il sera complété par une banque de données sous forme de médiathèque et de bibliothèque recouvrant l'ensemble du secteur robotique.

Promoteur

Association PromoRobo

Description du projet

Robosphère est un parc centré sur la robotique qui s'articule autour de trois axes: un parc robotique grand public, un centre de compétences et un centre d'information et de documentation. Le projet veut favoriser la connaissance et l'intérêt de la robotique auprès du grand public en offrant des attractions comme des spectacles, films, démonstrations, location et vente de robots, visites guidées, expositions, applications dans la recherche, métiers et formations liés à la robotique, ateliers d'expérimentation, systèmes et engins télécommandés, robots ludiques et ménagers.

Robosphère se veut également une plate-forme d'échanges permanents entre les différents spécialistes, les concepteurs, les utilisateurs et les formateurs en matière de robotique, mettant ainsi en réseau les compétences tant régionales que mondiales dans ce domaine. Le projet vise aussi à développer des prestations dans le secteur des robots d'occasion, de la vulgarisation scientifique, de la normalisation, des traductions spécialisées, de l'organisation de séminaires ou de concours scientifiques.

Enfin, un troisième volet du projet consiste en une médiathèque et une bibliothèque offrant une banque de données exhaustive sur la robotique: livres, films, thèses, photos, objets de collections, articles, sites Internet, prototypes y seront répertoriés, conservés et accessibles.

La création du projet Robosphère repose sur la volonté de valoriser et développer durablement la région de La Chaux-de-Fonds et Le Locle. Il entend dynamiser l'économie par la création d'un nouveau pôle de développement tant touristique que technologique en offrant de nouvelles activités et des lieux de rencontres et d'animations, avec la volonté d'en faire un exemple aussi bien économique que «tekologique», c'est-à-dire à la fois technologique et écologique.

Le choix du thème de la robotique s'explique par la tradition ancestrale de compétence liant l'économie régionale à la technologie de l'horlogerie et des automates, ancêtres de la robotique. Robosphère veut prendre appui sur cette légitimité historique pour assurer la pérennité de cette tradition d'innovation.

Partenaires de la demande de financé

Bureau Tekologik à La Chaux-de-Fonds, association Adlatus, association Centre-Jura

Durée du projet

2006 à 2010

Coûts totaux projetés

CHF 1'600'000.–

Contact

Serge Bringolf
PromoRobo
Cornes-Morel 15
CH-2300 La Chaux-de-Fonds
Tél. +41 32 913 10 00
info@promorobo.ch
Site Web

Zurück zur Übersicht

Bild: regiosuisse.

JETZT ANMELDEN: regiosuisse-Tagung «Kohärente Raumentwicklung: von der Vision in die Praxis»

Spitzenvertreter des ARE und SECO, Praxiskenner aus den Regionen, ein OECD-Experte und weitere Akteure aus Wirtschaft und Politik geben der kohärenten Raumentwicklung an der Tagung «Kohärente Raumentwicklung: von der Vision in die Praxis» am 14. März 2017 in Biel ein Gesicht.
Bild: regiosuisse.

Nutzen Sie das NRP-Logo für Ihre Kommunikation!

Damit die NRP und die von ihr unterstützten Projekte in der Öffentlichkeit sichtbarer werden, hat das SECO ein NRP-Logo entwickelt. Dieses soll die Kommunikation des Bundes erleichtern, kann aber auch von Kantonen, Regionen, Projektträgern und weiteren Interessierten in der Öffentlichkeitsarbeit genutzt werden.
Artikel teilen