La plate-forme du développement régional en Suisse

Cleantech Fribourg

Il s'agit de promouvoir auprès des entreprises fribourgeoises le développement et l’application de technologies propres tout en stimulant la collaboration avec les hautes écoles. Le canton souhaite ainsi favoriser son développement dans le domaine en pleine croissance des technologies propres.

Objectifs et impact attendu

Plusieurs objectifs sont poursuivis à savoir définir les compétences et les besoins cantonaux et assurer la promotion des technologies propres et le conseil auprès des entreprises. La plateforme offre à ces dernières la possibilité de mener des études de faisabilité et d’analyser le potentiel d’innovation de leurs produits et de leurs processus de production. La palteforme veut également favoriser les contacts entre l’industrie et les hautes écoles de Fribourg et développer des projets de collaboration ainsi que renforcer la (post)-formation dans les domaines Cleantech.

Activités

La plateforme apporte un soutien aux projets industriels présentant un intérêt dans le domaine Cleantech, qui visent notamment à améliorer la compétitivité des produits, des services ou des entreprises. La plateforme organise également des post-formations dans le domaine des cleantech pour les professionnels et industriels en place, et contribuer à la «sensibilisation» des étudiants à la problématique du développement durable, afin de leur donner des bonnes bases pour leur activité future.

Canton
Fribourg
Thème
Industrie
Énergie
Ressources naturelles
Autres thèmes
Programme
NPR
Durée du projet
01.01.2012 - 31.12.2013
Instrument de financement
à fonds perdu
Coût
CHF 1'803'500.–
Contact
Cleantech Fribourg, c/o Ecole d'ingénieurs et d'architectes de Fribourg
David Avery
Boulevard de Pérolles 80, Case postale 32
1705 Fribourg
Suisse
Fribourg
+41 26 429 67 54
david.avery@hefr.ch
Les buts stratégiques et les thèmes prioritaires mis en œuvre dans le cadre de la NPR varient selon le canton et la région et sont déterminants pour savoir si un projet peut bénéficier du soutien financier de la NPR.
Partager l'article