Rigi Plus (Projet NPR de 2009 à 2011)

Projet exemplaire sélectionné en novembre 2010.

Rigi Plus (Projet NPR de 2009 à 2011)

Rigi Plus est un projet de mise en réseau supracantonal des cantons de Schwyz et de Lucerne. Il vise à développer la collaboration régionale, à susciter des projets et des mesures ainsi qu’à en soutenir la réalisation.

Le projet vise le développement coordonné d’un espace fonctionnel supracantonal. Harmonisé avec d’autres domaines politiques (p.ex. le tourisme), il s’inscrit dans les stratégies prioritaires des deux cantons de Schwyz et de Lucerne. Misant sur le caractère unique et la vigueur de la région, il cherche à en rassembler les forces vives dans le but d’engager les moyens disponibles de manière ciblée dans des projets et mesures.

Objectifs et impact attendu

Le projet Rigi Plus a pour objectif de renforcer la région du Rigi, qui compte quelque 50’000 habitants, en tant qu’espace d’habitat, de vie et de travail, et que région de tourisme et de vacances. L’idée est de créer des impulsions favorables au développement économique des neuf communes de la région  grâce à la mise en valeur durable du caractère unique du Rigi. Rigi Plus tente de mettre en réseau et de coordonner les nombreux projets et mesures planifiés ou déjà mis en œuvre dans la région indépendamment les uns des autres, ainsi que d’en susciter de nouveaux et d’en soutenir la réalisation. Rigi Plus doit ainsi chapeauter les efforts de tous les acteurs de la région, c'est-à-dire les communes, les cantons, les associations, les habitants et, bien sûr, les entreprises. Les données et informations traitées permettent de mettre en lumière la manière dont la région du Rigi, avec ses 200 habitants permanents sur la montagne, ses plus de 600’000 hôtes et ses 50’000 habitants, est organisée et structurée et où il existe des potentiels d’optimisation.

Activités

Rigi Plus est développé sous la forme de quatre modules fonctionnant en parallèle:

  • Module 1: Développement d’une vision et d’un plan directeur
  • Module 2: Mesures concrètes et assistance des responsables de projets
  • Module 3: Sensibilisation des acteurs (la population) et communication des contenus
  • Module 4: Dégagement des ressources et capacités nécessaires (gestion de processus)

Le groupe de projet a défini quatre projets stratégiques:

  • Rigi all inclusive
  • Concept d’aménagement du territoire/d’un plan d’affectation
  • Randonnées/mobilité douce
  • Rigi sans voitures

Activités en cours au Rigi

Une pléthore de thèmes ont été recensés et de nombreux projets sont actuellement développés, en particulier à Kaltbad, la plaque tournante de la région (projet phare des bains thermaux, conçus par Mario Botta et qui seront inaugurés au printemps 2012, la réfection de la gare et des voies, la construction de la résidence Bellevue, assainissement de l’infrastructure hôtelière).

En outre, il existe de nombreux avant-projets, de projets de mise en œuvre et de mise en réseau. Une matrice d’évaluation permet d’en vérifier la compatibilité avec le plan directeur. Des groupements, des personnes et des organisations œuvrent à la réalisation de solutions en réseau de qualité et orientées client.

Rigi Plus est un processus de développement limité dans le temps sur les années 2009 à 2011.

Facteurs de réussite

Le projet de mise en réseau Rigi Plus, avec ses processus et son modèle de développement intégral, est en bonne voie. Le lancement par la population et l’économie de projets prometteurs et la recherche pour ceux-ci de structures de direction fiables seront deux éléments décisifs pour la réussite de Rigi Plus.

Canton
Lucerne
Schwytz
Thème
Tourisme
Programme
NPR
Durée du projet
01.03.2009 - 01.03.2011
Programme
Intercantonal
Contact
Rigi Plus
Amt für Wirtschaft Kanton Schwyz, Regionalpolitik
Alexander Carisch
Bahnhofstrasse 15
6431 Schwyz
Suisse
Schwytz
+41 41 819 16 96
alexander.carisch@sz.ch
NRP
Les buts stratégiques et les thèmes prioritaires mis en œuvre dans le cadre de la NPR varient selon le canton et la région et sont déterminants pour savoir si un projet peut bénéficier du soutien financier de la NPR.
Partager l'article