La plate-forme du développement régional en Suisse

unsplash

Next Generation Lab: Design your future!

Quelles sont les questions régionales qui préoccupent les jeunes adultes? Comment les jeunes adultes peuvent-ils donner de nouvelles impulsions au développement régional? Comment peuvent-ils contribuer à façonner un avenir de qualité? Pour répondre à ces questions, regiosuisse a développé le Next Generation Lab. Dans un laboratoire, nous développons de nouvelles idées et les testons. De nouveaux procédés sont expérimentés pour continuer de développer certaines idées ou en rejeter d’autres. Grâce à la créativité et au travail d’équipe, les idées retenues sont améliorées. C'est exactement comme cela que fonctionne le Next Generatio Lab – un laboratoire d'innovation pour développer des idées. Ici, regiosuisse teste une approche de co-création dans l'espace virtuel.

 

Comment se déroule le Next Generation Lab?

Les jeunes équipes régionales développent des idées de projets innovants et passent par différentes phases de juin à novembre 2020:

Graphique déroulement

Les détails concernant la procédure et les méthodes et approches utilisées sont donnés sous «Co-création avec quelles approches?».

Qui participe? 
Equipes: Une équipe régionale est composée de trois à quatre membres âgés de 18 à 30 ans. Quatre équipes participent au Next Generation Lab. Ils représentent les régions de Frauenfeld, du Prättigau (Davos), du Haut-Valais et du Bas-Valais. 
Coaching: Les équipes sont soutenues tout au long du processus par les coaches de l’innovation de l'équipe de regiosuisse.
Mentors régionaux: des experts en développement régional des régions participantes s’engageront en tant que mentors au Design Sprint et au Deep Dive. Ils fournissent aux équipes des informations pratiques et un retour sur la situation dans les régions, les besoins des acteurs et la faisabilité des idées. Ils peuvent également aider les équipes à établir des contacts importants dans la région. 
Jury: Après le premier atelier, un jury composé de représentants du SECO, de l'ARE et de regiosuisse évaluera les idées des équipes selon différents critères tels que le degré d'innovation ou la pertinence pour la région. Le jury sélectionne les équipes qui participeront à la deuxième phase.
Quels sont les buts du Next Generation Lab?

Le Next Generation Lab est un essai de format co-créatif et virtuel dont les objectifs sont les suivants:

  • Motiver les jeunes adultes à s'impliquer dans le développement de leur région.
  • Développer et approfondir les idées concrètes et les solutions proposées aux régions et préparer leur mise en œuvre.
  • Apporter un souffle d'air frais au développement régional grâce à l'approche de l'innovation et de la co-création. 
  • Montrer comment le développement de projets peut se faire indépendamment de la distance.
  • Évaluer les résultats et les enseignements et les réinjecter dans le réseau de développement régional.
Une co-création avec quelles approches? 
Le Next Gen Lab combine les méthodes du Design Thinking et de Lean Start-up. Les deux approches reposent sur des cycles courts et créatifs pour le développement de prototypes, l'essai et l'optimisation rapides des produits.
 
NGL
 
Qu'est-ce que cela signifie concrètement pour le Next Generation Lab? Dans un Design Sprint entièrement virtuel, de jeunes adultes travaillent en équipe pour développer des idées novatrices et des solutions créatives pour un avenir de qualité de leur région. Au cours d'une journée de travail soutenu, les équipes passent par les six phases d'un processus de Design Thinking. Ils identifient dans un premier temps, sur la base d’un problème réel qui touche la région, les actrices et les acteurs les plus importants ainsi que leurs besoins. Ils se concentrent ensuite sur un défi spécifique qui se présente dans ce contexte, défi pour lequel ils formuleront toute une série d’idées. Les équipes sélectionnent ensuite les meilleures idées et développent un prototype, autrement dit une version simplifiée de la solution envisagée. Ils peuvent ensuite optimiser cette dernière en tenant compte des commentaires des utilisatrices et des utilisateurs potentiels. Les mentors, qui connaissent bien la situation dans les régions, veillent à ce que les équipes gardent les pieds sur terre et leur proposent un soutien pratique. Les équipes présentent enfin leurs propositions à un jury composé de personnes du SECO, de l'ARE et de regiosuisse.

Pour ce qui est de Deep Dive, un atelier de suivi virtuel, les équipes qui ont été invitées à participer à la deuxième phase par le jury approfondissent encore leurs idées. Elles peaufinent leurs propositions de solutions, les testent et les adaptent jusqu'à ce qu'émerge pour chaque projet un canevas de modèle économique, plan d’action compris. Autrement dit, la phase Deep Dive est celle où ces idées commencent à être mises en œuvre. Dans ce contexte également, les mentors régionaux peuvent intervenir pour soutenir les équipes.

Au terme de l'atelier, on examine, en collaboration avec regiosuisse, quels acteurs et actrices régionaux pourraient être intéressés par les projets ainsi élaborés, auquel cas ces personnes seront contactées. Elles se pencheront ensuite sur la question de savoir si, comment et par qui le projet sera réalisé. Les équipes peuvent, le cas échéant, bénéficier d'un coaching complémentaire de regiosuisse pour les premières étapes de la mise en œuvre. 
Comme ce format virtuel est-il mis en œuvre sur le plan technique? 
Le Next Generation Lab se déroule de manière totalement virtuelle. Outre un outil de visioconférence (Zoom dans ce cas), on mentionnera un autre outil de travail collaboratif important qui permet aux équipes concernées de travailler en ligne, à savoir un Online-Whiteboard ou tableau blanc virtuel. Parmi les différents fournisseurs de ce type d’application, regiosuisse a choisi Miro.

Screen Miro

Les participantes et les participants sont guidés tout au long de l'atelier au moyen de ce tableau blanc. Les équipes travaillent sur leurs idées par ce biais, afin que les coaches puissent suivre ce qu’elles développent. regiosuisse fournit des instructions détaillées et des modèles pour toutes les étapes de travail, que les équipes doivent suivre. Pour ce qui est des présentations régulières en séance plénière, ont utilise soit des extraits du tableau Miro, soit des documents séparés (modèles en Word ou PowerPoint) que l’on crée et qui sont présentés via l'écran partagé Zoom.
Feedbacks de participantes et de participants
«La journée a été productive et riche en échange que ce soit avec nos coéquipiers, les coaches ou l’équipe de coordination. La méthodologie très structurée et condensée nous a permis de nous centrer sur l’essentiel de notre idée.» Sherine Seppey, Team Unterwallis

«L'équipe s'intéresse aux thèmes qui concernent notre région (mobilité durable, cycles de production et consommation régionale). Je vois de nombreux facteurs de rattachement dans notre région et je suis curieuse de voir comment l'idée va se développer dans Deep Dive.» Brigitte Fürer, directrice de Regio Frauenfeld, mentore lors du 1er atelier

«Les résultats parlent d’eux-mêmes. C’était un plaisir de voir l’engagement avec lequel ces idées ont pu être affinées jusqu’à un remarquable niveau de maturité, et ce, en un temps extrêmement court. Je souhaite qu’ils puissent vraiment le mettre dans l’un ou l’autre projet.» Adrian Riser, SECO 

 

Bilan et principaux enseignements

Le nouveau format du Next Generation Lab a été une totale réussite. De jeunes adultes motivés ont pu y participer et leur intérêt pour la région éveillé. Le format virtuel avec ses ateliers d’une journée (Design Sprint et Deep Dive) a bien fonctionné. Des ateliers qui étaient aussi intenses que productifs.

On a pu observer dans ce contexte qu’il était possible de développer des idées innovantes pour le développement régional, et ce, même sans la présence physique des intervenants. Un résultat obtenu évidemment grâce à l’approche co-créative et l’utilisation de méthodes adaptées, à une solide préparation, à un coaching professionnel et à des vérifications concrètes par des mentors. Les prototypes élaborés dans le cadre du travail d’équipe et déjà testés dans des groupes cibles ainsi que le canevas de modèle économique ont convaincu le jury, les mentors ainsi que les expertes et les experts.

La collaboration dans l’espace virtuel a très bien fonctionné, notamment grâce à une introduction technique (pour l’utilisation de Miro et Zoom) avant le premier atelier. Certains défis ont dû être relevés dans le domaine du coaching, les relations interpersonnelles et la dynamique de groupe étant moins évidentes dans un espace virtuel et les interactions spontanées entre le coach et l’équipe plus difficiles. Cela étant, un calendrier bien conçu et des échanges réguliers ont toutefois permis d’offrir aux équipes un soutien efficace.

On a pu constater que les jeunes adultes pouvaient s’enthousiasmer pour leur région. Pour ce qui est de la mise en œuvre des idées de projets, la mise en réseau avec d’autres actrices et acteurs régionaux ainsi que leur engagement est un élément déterminant. Les managers régionaux ont ici la possibilité de prendre le pouls de la prochaine génération et, idéalement, de relever et de mettre en œuvre des idées originales dans la région.  

 

Vous souhaitez en savoir plus sur le Next Generation Lab ou, plus généralement, sur les méthodes de co-création et/ou virtuelles? Ou souhaitez-vous partager vos expériences avec nous? N’hésitez pas à contacter Thomas Probst.


Impressions du Next Generation Lab


Interreg 30 Jahre

Booklet: 30 Jahre Interreg – 30 ans d’Interreg – 30 anni di Interreg

Zusammenfassung
Soutien pour des prestations de services fiduciaires
Flyer Conférence formation-regiosuisse 2021

Inscrivez-vous à la conférence formation-regiosuisse 2021

Zusammenfassung
Conférence formation-regiosuisse 2021
Partager l'article