La plate-forme du développement régional en Suisse

go tec!

go tec!

L’industrie schaffhousoise ne saurait se passer de main-d’oeuvre qualifiée pour garantir durablement sa croissance. Des mesures de communication et d’information conjointes et ciblées, et des offres attrayantes destinées au groupe cible des jeunes arrivant sur le marché du travail (école primaire, collège) et «young professionals» permettent de lutter contre la pénurie de jeunes professionnels à orientation technique et de main-d’oeuvre qualifiée. L’industrie schaffhousoise renforce aussi, par ce biais, ses structures de formation professionnelle et crée le ciment pour sa compétitivité future. Le laboratoire «go tec!» est la pièce maîtresse du projet. Cette institution permanente familiarise les enfants et les jeunes avec des contenus pédagogiques à caractère technique et éveille leur curiosité pour les phénomènes relevant des sciences naturelles. Le laboratoire «go tec!» a ainsi élaboré une plateforme locale qui encourage la compréhension des disciplines techniques en restant proche de la pratique et en tenant compte des enjeux de l’économie schaffhousoise. Ce laboratoire est mis à la disposition des classes des établissements scolaires ainsi que des enfants et des jeunes durant leurs loisirs, et leur propose des offres taillées sur mesure. Le corps enseignant schaffhousois profite également de cette structure pédagogique extrascolaire. Il peut recourir à cette plateforme conviviale pour élaborer des cours techniques plus axés sur la pratique. L’industrie entend par ailleurs utiliser le laboratoire «go tec!» pour illustrer, de manière adaptée à l’âge des enfants, les technologies relevant de son quotidien, et pour encourager les échanges de vues, lors de séances ou dans le cadre d’exposés, sur le thème de la pénurie de personnel qualifié.

Objectifs et impact attendu

  • Le projet «go tec!» sera mis à la disposition des écoles et des enfants et jeunes intéressés de manière continue et durable. Le nombre de classes, d’écoles, d’enfants et de jeunes qui recourent à l’offre du laboratoire «go tec!» doit augmenter graduellement durant la phase d’exploitation.
  • Le projet «go tec!» vise à mettre sur pied des cours adaptés et ludiques pour renforcer la fascination pour la technique et les sciences naturelles, de même que leur compréhension. Il propose des contenus aux groupes cibles allant de l’école enfantine au degré secondaire II.
  • Le projet «go tec!» offre à l’industrie locale toute une palette d’options d’intégration. L’industrie peut recourir au laboratoire «go tec!» dans le cadre d’expositions diverses, d’exposés sur différents thèmes touchant à la pénurie de personnel qualifié ou de l’implication active d’experts de l’organisation de cours.
  • Le laboratoire «go tec!» doit être exploité de manière à couvrir ses coûts. Le financement initial est assuré par l’industrie, des tiers, le canton et la Confédération. Les cours proposés seront majoritairement gratuits.

Activités

  • Ouverture du laboratoire «go tec!» en septembre 2014: depuis, plus de 2‘300 élèves y ont suivi des cours.
  • Organisation de visites d’élèves au Technorama: plus de 1‘500 visiteurs en 2013, 2014 et 2015.
  • Coffrets techniques «explore it»: plus de 400 coffrets pédagogiques ont été commandés, qui permettent à quelque 800 élèves de réaliser de passionnantes expériences en sciences naturelles et techniques.
  • Soutien à la Semaine technique: plus de 50 élèves de l’école cantonale et apprentis techniques ont participé aux trois dernières éditions de la Semaine technique.

Justification du caractère exemplaire au titre de la NPR

L’association Industrie- und Wirtschaftsvereinigung (IVS) a pris l’initiative dans le canton de Schaffhouse et conçu le projet «go tec!» en partenariat avec le Département de l’instruction publique et le service cantonal de promotion économique. L’industrie et le canton soutiennent conjointement ce projet et mettent ainsi en place une plateforme régionale sans équivalent en Suisse. Plus de 25 partenaires des milieux économiques et industriels sont partie prenante. Le domaine technique bénéficie d’une plateforme et peut être proposé, au niveau local, en tant que composante didactique adaptée à l’âge des élèves ou qu’offre de loisirs. Les jeunes, filles ou garçons, peuvent s’initier en toute égalité aux contenus techniques. «go tec!» apporte une contribution à la durabilité en oeuvrant à ce que l’économie régionale dispose à long terme du personnel qualifié requis.

Facteurs de réussite

La capacité de la TFC d’attirer des productions sur le territoire et son positionnement en tant qu’organisme à même de stimuler et de soutenir la filière cantonale de l’audiovisuel – en tant que centre d’observation et d’information ou en tant que promoteur d’activités de formation dans le domaine audiovisuel – sont non seulement un facteur de succès, mais aussi un véritable défi. Le résultat du monitorage des revenus économiques induits sera déterminant pour le succès du projet et permettra de mieux comprendre l’utilité de la présence de ce nouvel acteur.

Canton
Schaffhouse
Thème
Éducation et santé
Programme
NPR
Durée du projet
01.01.2013 - 31.12.2018
Instrument de financement
à fonds perdu
Contact
Christoph Leu
Herrenacker 15
8200 Schaffhausen
Suisse
Schaffhouse
+41 52 674 81 28
christoph.leu@go-tec.ch
Les buts stratégiques et les thèmes prioritaires mis en œuvre dans le cadre de la NPR varient selon le canton et la région et sont déterminants pour savoir si un projet peut bénéficier du soutien financier de la NPR.
Partager l'article