La plate-forme du développement régional en Suisse

Cours sanu: Réussir un processus participatif

Etant donnée la situation actuelle en lien avec le coronavirus, différents événements sont annulés ou repoussés. regiossuisse ne garantit pas l’exactitude ni l’exhaustivité des informations. Veuillez contacter directement l'organisateur concerné si vous avez des questions.

Dans les domaines de l’aménagement du territoire, de l’urbanisme, de la vie dans les quartiers, ou encore de grands projets d’infrastructure, mener une démarche participative devient de plus en plus souvent un réflexe. En même temps, nous connaissons tous des démarches frustrantes, qui n’ont pas obtenu le succès escompté, dont les résultats n’ont pas été utilisés, ou dont les participant-e-s ressortent avec un certain malaise. C’est qu’en matière de participation, la bonne volonté ne suffit pas.

Pour que la participation soit un succès, il faut la faire au bon moment, avec les bons objectifs, les bonnes méthodes et les bons acteurs (dans le bon rôle). Pour cela, il existe quelques règles de base, des outils avérés et surtout des retours d’expérience. Nous vous proposons deux jours pour identifier les enjeux d’une démarche réussie, découvrir des outils et méthodes qui fonctionnent, ainsi que pour échanger autour d’expériences dans un esprit participatif.

Vous aimeriez mieux comprendre à quels moments de votre projet et sur quels sujets impliquer les acteurs concernés, savoir combien la participation vous coûtera, combien de temps cela peut vous prendre, quelles plus-values cela vous apporterait, avec qui collaborer et comment mieux collaborer entre mandants et mandataires, ou encore comment intégrer les résultats des ateliers dans votre travail?

Pendant ces deux jours, vous intégrerez les éléments de base de la participation basés sur une expérience de terrain, vous travaillerez sur votre cas concret, vous testerez plusieurs méthodes et vous repartirez avec une boîte à outils.

Type de rendez-vous
Cours
Lieu
Prilly (VD)
Organisateur
sanu AG
Contact
Laurence Vuagniaux
Partager l'article