Journée du territoire 2018: Que peut la culture pour l’Arc jurassien?

Depuis la fin des Trente Glorieuses, la culture joue un rôle toujours plus grand dans l’économie des pays développés pour lesquelles la production industrielle de masse génère de moins en moins de richesses. Plusieurs évolutions étayent cette thèse: la hausse des emplois liés aux entreprises culturelles, les niveaux inégalés atteints par le commerce de l’Art, l’insertion croissante d’éléments esthétiques et narratifs dans les produits de consommation ou encore des soutiens publics à la culture de plus en plus motivés par la promotion d’une économie créative et attractive.

Le dynamisme industriel de l’Arc jurassien est un moteur d’exportations et de création de richesses en Suisse. Toutefois, cette création de richesse ne profite pas nécessairement à la région: une grande partie du revenu des entreprises et des travailleurs est capté et dépensé ailleurs; le taux de chômage et les coûts sociaux dépassent la moyenne nationale; la démographie et les finances publiques sont déficitaires. L’Arc jurassien figure également en fin de plusieurs classements suisses consacrés à l’attractivité des régions. Un manque d’attractivité qui se remarque d’ailleurs dans une fréquentation touristique très basse que ni l’Exposition nationale de 2002 ni l’inscription des villes de La Chaux-de-Fonds et du Locle sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO ne semblent avoir stimulée.

La culture peut-elle créer davantage de valeur ajoutée pour l’Arc jurassien? Permet-elle d’attirer de nouveaux revenus et de faire circuler les richesses existantes? Quels liens entretiennent les entreprises locales avec les acteurs de la culture? Faut-il rapprocher davantage les politiques culturelles et économiques de la région? La valorisation économique de la culture mène-t-elle à un dévoiement et à une instrumentalisation des acteurs et des projets culturels d’une région?

Fidèles à leur volonté de faire dialoguer chercheurs et praticiens, l’Institut du Management des villes et du territoire (IMVT – Haute école de gestion Arc) et le Groupe de recherche en économie territoriale (GRET – Université de Neuchâtel) vous invitent à débattre de ces questions lors de la 4ème Journée du territoire.

Type de rendez-vous
Conférence
Lieu
Neuchâtel
Organisateur
Haute Ecole de gestion Arc, Université de Neuchâtel
Contact
Olivier Crevoisier
Fichiers
Partager l'article