Sols dégradés: que faire? Apprendre à en diagnostiquer les causes pour proposer des solutions appropriées

Contexte
La spécialisation des exploitations agricoles fragilise les sols. Tassement, compaction, mauvaise structure, manque de matière organique, érosion, etc. sont une partie des symptômes de sols dégradés. Des rendements insatisfaisants, alors qu'on pense avoir fait tout juste, peuvent être un signe que quelque chose cloche au niveau de la fertilité du sol. Des problèmes d'infiltration, puis un ruissellement entraînant terre fine et produits phytosanitaires vers le cours d'eau en aval peuvent aussi se manifester.
Les conseiller-ère-s sont de plus en plus souvent contacté-e-s pour des situations dans lesquelles la réponse des cultures n'est pas à la hauteur des efforts fournis, ou dans des cas d'érosion ou de pollution des eaux.

Objectifs

  • Comprendre les situations de dégradation des sols, ainsi que les conséquences pour l'exploitation et l'environnement.
  • Evaluer sur le terrain l'état et les causes de la dégradation d'un sol, notamment à l'aide du test à la bêche.
  • Connaître des exemples concrets de dégradation d'un sol et discuter des moyens techniques pour en rétablir la fertilité.
Type de rendez-vous
Excursion
Cours
Lieu
A définir
Organisateur
AGRIDEA
Contact
Sandie Masson, Josy Taramarcaz
Partager l'article