La plate-forme du développement régional en Suisse

Base de données des projets regiosuisse

Mehr als 3000 Projekte aus 10 Förderprogrammen und 15 Themen: Eine Übersicht über Projekte der Regionalentwicklung in der Schweiz. regiosuisse nimmt gerne Fragen und Anregungen entgegen.

Plus de 3000 projets de 10 programmes d’encouragement et 15 thèmes : une vue d’ensemble des projets de développement régional en Suisse. En cas de questions ou de suggestions, n’hésitez pas à contacter regiosuisse.

Più di 3000 progetti da 10 programmi di finanziamento e 15 temi: una panoramica dei progetti di sviluppo regionale in Svizzera. Se ha domande o suggerimenti, non esiti a contattare regiosuisse.

Canton
{{ ProjectsCtrl.translate(state, 'name', ProjectsCtrl.locale) }}
Thème
{{ ProjectsCtrl.translate(topic, 'name', ProjectsCtrl.locale) }} i i
Programme
{{ ProjectsCtrl.translate(program, 'longName', ProjectsCtrl.locale) || ProjectsCtrl.translate(program, 'name', ProjectsCtrl.locale) }} i
Début
{{ ProjectsCtrl.translate(startDate, 'name', ProjectsCtrl.locale) }}
Financement
{{ ProjectsCtrl.translate(instrument, 'name', ProjectsCtrl.locale) }}
Coopération
{{ ProjectsCtrl.translate(cooperation, 'name', ProjectsCtrl.locale) }}
{{ ProjectsCtrl.translate(filter.option, 'name', ProjectsCtrl.locale) }}

ALPlastics (Projet NPR de 2011 à 2013)

ALPlastics était un projet du programme Interreg IV B Espace alpin. Il a permis à six clusters alpins – Proplast IT, Clusterland AT, Plastipolis FR, Chemie-Cluster Bayern DE, CARMA FR, Swiss Plastics Cluster CH – et à la région du Piémont de coopérer pendant deux ans.
Le Swiss Plastics Cluster (SPC) a participé à ce projet en développant un outil informatique de benchmarking de la productivité des entreprises. Les éléments théoriques et pratiques nécessaires avaient été conçus au préalable dans un projet collaboratif du SPC.

Le projet ALPlastics a permis le renforcement du tissu industriel suisse dans le secteur de la plasturgie. Il a aussi favorisé la capacité d’exportation des entreprises. Il s’inscrivait dans la stratégie NPR du canton de Fribourg pour contribuer à un meilleur positionnement de Fribourg, en matière d’innovation technologique.
Par sa dimension internationale, le projet a montré que des collaborations sont possibles dans des domaines concurrentiels et que celles-ci renforcent la compétitivité des acteurs. ALPlastics a eu un très grand impact sur la visibilité du Swiss Plastics Cluster, en Suisse et à l’étranger. Les résultats du benchmarking effectué par l’ESCA ont profondément impacté la politique de développement de clusters du canton de Fribourg. En effet, une action de professionnalisation des structures de gestion des clusters a été mise en place et porte ses premiers fruits.

Le projet avait pour but de:

  • promouvoir la coopération entre les secteurs public et privé,
  • créer des conditions appropriées pour l’innovation ouverte et stratégique dans les clusters alpins de la plasturgie,
  • renforcer cette branche économique,
  • créer un espace à même de rivaliser avec les pays d’Extrême-Orient. Pour ce faire, il a généré des activités inter-clusters centrées sur l’économie de l’innovation et de la connaissance afin de développer la coopération et le réseautage dans le métacluster alpin de la plasturgie, de développer un réseau de compétences et de créer une académie transnationale.

Le projet ALPlastics a notamment permis de réaliser les mesures suivantes:

  • Développement d’un outil de benchmarking de la productivité des entreprises actives dans le domaine de la plasturgie (www.innoprod.ch).
  • Benchmarking d’un ensemble représentatif d’entreprises membres des clusters.
  • Analyse et benchmarking des clusters participants au projet par le Secrétariat européen d’analyse de clusters (ESCA). Le SPC a été comparé aux autres membres du projet puis à 77 clusters de la branche en Europe.
  • Benchmarking des politiques de développement de clusters en vigueur dans les régions concernées.
  • Edition d’un «Whitepaper» intitulé «Industrial cluster excellence: Whitepaper on preconditions, policies and best practices».
  • Création d’une plateforme d’innovation ouverte.
  • Mise en place d’une académie d’été.
  • Organisation de la conférence internationale «Clusters as Drivers of Competitiveness: Policy and Management Issues» le 26 mars 2013 à Fribourg.

La réussite d’un projet Interreg dépend des facteurs suivants:

  • Connaissance des acteurs du projet avant sa mise en place.
  • Réunions préparatoires, du dépôt de l’esquisse au dépôt du dossier final.
  • Objectifs clairs, concis, acceptés par tous les partenaires et formalisés dans des indicateurs mesurables.
  • Implication des partenaires économiques, académiques et politiques.
  • Gestion de premier ordre du «lead partner».
  • Adhésion des partenaires impliqués mais ne faisant pas partie du team de base.

ALPlastics (Projet NPR de 2011 à 2013)

ALPlastics (Projet NPR de 2011 à 2013)

Die Projekte, die einen Beitrag zu Klimaschutz oder Anpassung an den Klimawandel leisten, wurden anhand dieser Kriterienliste ausgewählt.
Les projets qui contribuent à la protection du climat ou à l'adaptation aux changements climatiques ont été sélectionnés à l'aide de cette liste de critères.
I progetti che contribuiscono alla protezione del clima o all'adattamento ai cambiamenti climatici sono stati selezionati in base a questo elenco di criteri.
Die Kreislaufwirtschafts-Projekte wurden anhand dieser Kriterienliste ausgewählt.
Les projets d’économie circulaire ont été sélectionnés à l'aide de cette liste de critères.
I progetti di economia circolare sono stati selezionati in base a questo elenco di criteri.

{{ ProjectsCtrl.translate(ProjectsCtrl.project, 'title', ProjectsCtrl.locale) }}

Contact

{{ contact.name }}
{{ contact.title }} {{ contact.firstName }} {{ contact.lastName }}
{{ contact.function }}
{{ contact.street }}
{{ contact.zipCode }} {{ contact.city }}
{{ contact.website.split('://', 2)[1] }}
{{ contact.website }}