www.regiosuisse.ch – La plate-forme du développement régional en Suisse

Micronarc – Pôle micro-nanotechnique de Suisse occidentale

Un pôle de compétence unique. Micronarc couvre une région de haute culture industrielle, qui s’est développée comme un centre d’excellence en micro et nanotechnologies. Solidement enracinée dans une tradition de plusieurs siècles, la passion de l’innovation, de l’extrême précision, s’y exprime dans un réseau très dense d’institutions de formation, de recherche et d’entreprises. Il en résulte une performance optimale en termes de symbiose recherche-applications, de transferts de technologie, de cycles d’innovation.

Objectifs et impact attendu

  • valoriser et promouvoir la place scientifique, technique et économique régionale dans le domaine des micro et nanotechniques, ses infrastructures de formation, de R&D, de transfert de technologies et d’accueil, ses entreprises
  • favoriser une interaction optimale de tous ses acteurs
  • y attirer d’autres forces créatrices, y susciter des vocations, y assurer une relève
  • offrir en ces matières une source d’information régulière, fiable et accessible, un outil de transmission de connaissances et d’échanges, professionnel et public.

Activités

  • Gestion et animation d’un portail Internet www.micronarc.ch
  • Présence dans des manifestations marquantes sur le plan international, notamment par l’organisation de stands groupés dans des salons industriels
  • Organisation d’événements professionnels ou publics
  • Renseignements, mise en relation.
Canton
Berne
Fribourg
Genève
Jura
Neuchâtel
Vaud
Valais
Thème
Industrie
Programme
NPR
Durée du projet
01.01.2008 - 31.12.2011
Instrument de financement
prêt
Contact
Micronarc
Pôle micro-nanotechnique de Suisse occidentale
Edward Byrne
Ruelle du Peyrou 4
2000 Neuchâtel
Suisse
Neuchâtel
+41 32 720 09 10
auberson@micronarc.ch
NRP
Les buts stratégiques et les thèmes prioritaires mis en œuvre dans le cadre de la NPR varient selon le canton et la région et sont déterminants pour savoir si un projet peut bénéficier du soutien financier de la NPR.
Partager l'article