La plate-forme du développement régional en Suisse

INTEROP: Développement d'une solution pour une gestion en temps réel des moyens de production

Le projet porte sur le développement d’une solution complète, matériel et logicielle, dédiée aux entreprises actives dans la sous-traitance (usinage, décolletage, découpe, injection, etc.) pour leur donner accès à une gestion en temps réel de leurs moyens de production, à des coûts raisonnables et indépendamment de l’ancienneté de leur parc machines. Les conséquences sont des créations d’emplois à forte valeur ajoutée ainsi qu’un renforcement et une diversification du tissu industriel régional. Interop devrait également renforcer les coopérations inter-entreprises avec l’intégration forte d’entreprises régionales traditionnellement peu impliquées dans les projets d’innovations.

 Le projet consiste à développer des technologies et services pour favoriser la mise sur le marché de nouveaux produits innovants et augmenter l’efficacité et la productivité des entreprises (digitalisation des processus-clés), avec pour conséquences, des créations d’emplois à forte valeur ajoutée et un renforcement et une diversification du tissu industriel  de l’Arc jurassien richement dôté en entreprises actives dans la sous-traitance. La solution a un potentiel d’effet levier considérable pour tout le secteur de la sous-traitence. Interop devrait également renforcer les coopérations inter-entreprises avec l’intégration forte d’entreprises régionales traditionnellement peu impliquées dans les projets d’innovations.

Canton
Berne
Fribourg
Genève
Jura
Neuchâtel
Vaud
Valais
Thème
Industrie
Numérisation
développement des produits et services
Programme
Interreg
Durée du projet
01.01.2018 - 01.07.2019
Instrument de financement
à fonds perdu
Coût
CHF 180'000.-
Soutien Confédération
CHF 72'000.-
Coûts totaux UE
€ 104'400.-
Les buts stratégiques et les thèmes prioritaires mis en œuvre dans le cadre de la NPR varient selon le canton et la région et sont déterminants pour savoir si un projet peut bénéficier du soutien financier de la NPR.
Partager l'article