Congrès international sur l’agritourisme à Eurac

Les vacances à la ferme, ou agritourisme en abrégé, connaissent depuis des années une augmentation significative du nombre de nuitées. En même temps, elles se transforment de plus en plus en une offre de vacances de qualité. La recherche d’une clientèle toujours plus exigeante doit être perçue avec beaucoup de scepticisme. Les structures trop touristiques mettent en danger l’originalité de l’exploitation et donc la crédibilité de l’offre. En novembre, des experts internationaux se réuniront à Eurac Research pour discuter de ces sujets lors du premier congrès mondial sur l’agritourisme. L’objectif des chercheurs est de définir clairement l’agritourisme et de le distinguer des autres formes de tourisme en le promouvant clairement.

La traite et les autres activités agricoles ne sont que quelques-unes des nombreuses caractéristiques des vacances à la ferme. Le client apprend à connaître la ferme et la façon quotidienne de travailler et de vivre à la ferme. La consommation et l’achat de produits artisanaux est une autre caractéristique importante. Les règlements, qui varient d’une région à l’autre, régissent le nombre de produits qui doivent provenir de la ferme elle-même ou des fermes environnantes. Le facteur décisif pour toutes les offres agrotouristiques est: Il doit s’agir d’une exploitation agricole, essentiellement familiale, qui exploite un système agricole fonctionnel. Le prestataire doit consacrer plus de temps à l’agriculture qu’au tourisme. L’activité agritouristique est complémentaire de l’agriculture et ne perturbe pas les processus agricoles.

Terminart
Konferenz
Terminort
Bozen (I)
Veranstalter
Eurac research
Kontakt
Eurac Research – Institute for Regional Development
Artikel teilen