La plate-forme du développement régional en Suisse

Base de données des projets regiosuisse

Mehr als 3000 Projekte aus 10 Förderprogrammen und 15 Themen: Eine Übersicht über Projekte der Regionalentwicklung in der Schweiz. regiosuisse nimmt gerne Fragen und Anregungen entgegen.

Plus de 3000 projets de 10 programmes d’encouragement et 15 thèmes : une vue d’ensemble des projets de développement régional en Suisse. En cas de questions ou de suggestions, n’hésitez pas à contacter regiosuisse.

Più di 3000 progetti da 10 programmi di finanziamento e 15 temi: una panoramica dei progetti di sviluppo regionale in Svizzera. Se ha domande o suggerimenti, non esiti a contattare regiosuisse.

Canton
{{ ProjectsCtrl.translate(state, 'name', ProjectsCtrl.locale) }}
Thème
{{ ProjectsCtrl.translate(topic, 'name', ProjectsCtrl.locale) }} i i
Programme
{{ ProjectsCtrl.translate(program, 'longName', ProjectsCtrl.locale) || ProjectsCtrl.translate(program, 'name', ProjectsCtrl.locale) }} i
Début
{{ ProjectsCtrl.translate(startDate, 'name', ProjectsCtrl.locale) }}
Financement
{{ ProjectsCtrl.translate(instrument, 'name', ProjectsCtrl.locale) }}
Coopération
{{ ProjectsCtrl.translate(cooperation, 'name', ProjectsCtrl.locale) }}
{{ ProjectsCtrl.translate(filter.option, 'name', ProjectsCtrl.locale) }}

RIS Suisse occidentale (Projet NPR de 2008 à 2011)

  • Mise en place de la stratégie régionale d’innovation grâce aux expériences et aux connaissances d’autres régions d’Europe.
  • Collaboration intercantonale dans le cadre de l’élaboration de la stratégie d’innovation.
  • Fondements pour la collaboration intercantonale dans le domaine du TST en Suisse occidentale.

Ce projet avait pour but de faire évoluer le système régional d’appui à l’innovation, en l’orientant sur les besoins et les obstacles rencontrés par les entreprises dans leurs projets d’innovation d’affaires.
En 2005, la Commission Européenne a approuvé la demande du projet «Regional Innovation Strategy Western Switzerland» (RIS-WS, juin 2005 – mars 2008), soutenu par les sept Départements de l’Economie Publique de Suisse occidentale, par le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO) ainsi que par l’Agence pour la promotion de l’innovation de la Confédération (CTI).

  1. La première activité de cette étude «tendances et potentiels» est une estimation des répercussions de la capacité d’innovation des branches économiques sur le développement de l’emploi. Les résultats régionaux et cantonaux sont comparés entre eux ainsi qu’avec la situation générale de la Suisse.
  2. Les obstacles réels au sein du processus d’innovation de l’industrie Suisse occidentale sont identifiés et quantifiés sur la base d’un modèle d’innovation intégral. Une analyse est réalisée auprès de 151 entreprises sous forme d’interviews, menées par des coachs innovation expérimentés. L’échantillonnage des entreprises se fait, en partie, sur la base des résultats de la première activité (segmentation par taille d’entreprise et par branche d’activité). Cette deuxième activité est une microanalyse avec un accent mis sur les innovations d’affaires. Le traitement des données par taille d’entreprise fait ressortir les obstacles et fournit de ce fait des observations claires pour la conception d’un système d’innovation orienté sur les besoins. 
  3. Le profil des obstacles est utilisé en tant que critère d’orientation pour l’élaboration d’une plateforme régionale d’appui à l’innovation. Six services majeurs sont conçus et les principaux fournisseurs de services régionaux sont intégrés selon leurs compétences. Cette troisième activité débouche sur un plan d’action, avec engagement financier de la part des six cantons romands, du SECO et de la CTI-TT. Au niveau politique, le projet dans son ensemble est approuvé en janvier 2008.
  4. L’engagement des cantons et de la Confédération dans le cadre de la plateforme d’appui à l’innovation Suisse occidentale requiert un concept de monitoring qui inclut un système de reporting permettant une transparence quant à l’utilisation des moyens et l’effet des mesures financées au sein du système d’innovation. La conception d’un système de monitoring, basé sur des indicateurs, clôture la méthodologie RIS-WS. Cette quatrième activité a fourni le concept d’un système d’indicateur, qui fut développé et implémenté en 2008 et 2009 sur le plan Suisse (initiative CTI-TT) et régional (platinn).

En mars 2009, les six cantons de la Suisse occidentale ont formellement créé platinn – la plateforme innovation. En parallèle, le transfert technologique – assuré par Alliance – a été renforcé.

RIS Suisse occidentale (Projet NPR de 2008 à 2011)

Die Projekte, die einen Beitrag zu Klimaschutz oder Anpassung an den Klimawandel leisten, wurden anhand dieser Kriterienliste ausgewählt.
Les projets qui contribuent à la protection du climat ou à l'adaptation aux changements climatiques ont été sélectionnés à l'aide de cette liste de critères.
I progetti che contribuiscono alla protezione del clima o all'adattamento ai cambiamenti climatici sono stati selezionati in base a questo elenco di criteri.
Die Kreislaufwirtschafts-Projekte wurden anhand dieser Kriterienliste ausgewählt.
Les projets d’économie circulaire ont été sélectionnés à l'aide de cette liste de critères.
I progetti di economia circolare sono stati selezionati in base a questo elenco di criteri.

{{ ProjectsCtrl.translate(ProjectsCtrl.project, 'title', ProjectsCtrl.locale) }}

Contact

{{ contact.name }}
{{ contact.title }} {{ contact.firstName }} {{ contact.lastName }}
{{ contact.function }}
{{ contact.street }}
{{ contact.zipCode }} {{ contact.city }}
{{ contact.website.split('://', 2)[1] }}
{{ contact.website }}