«Les régions périphériques restent un défi particulier», article tiré du n° 10/15 de regioS

Avec le changement de paradigme entre la loi sur l’aide aux investissements (LIM) et la NPR le soutien classique aux infrastructures est passé au second plan. L’attention s’est concentrée sur les changements structurels de l’économie, sur l’esprit d’entreprise, la création de valeur ajoutée et l’innovation. La Confédération est consciente que cette réorientation ne peut résoudre tous les problèmes des régions difficiles d’accès et périphériques. La loi fédérale sur la politique régionale prévoit donc la possibilité, pour les régions périphériques, de développer leurs propres stratégies. Les cantons concernés se sont entre-temps attelés à cette tâche. La Confédération a en outre créé début 2015, avec sa politique pour les espaces ruraux et les régions de montagne, un cadre important pour soutenir les régions périphériques.

Partager l'article