La plate-forme du développement régional en Suisse

Interreg

Interreg: collaboration transfrontalière en Europe

L’Union européenne a lancé les programmes Interreg en 1990, dans le but de promouvoir l’intégration dans l’espace européen et un développement équilibré au-delà des frontières nationales. Les programmes n’ont cessé d’être développés au fil des années et sont devenus un instrument important pour la poursuite d’objectifs concrets. Les différents programmes Interreg auxquels la Suisse participe et les projets qui s’inscrivent dans ce cadre sont précieux pour notre pays et constituent une partie importante de la politique régionale suisse.

Qu'est-ce qu'Interreg?

Interreg offre aux régions la possibilité de se développer via des projets transfrontaliers concrets. L’UE, les pays limitrophes, les cantons, la Confédération et des privés financent la coopération dans de nombreux domaines. Le financement suisse fait partie de la Nouvelle politique régionale. C’est la raison pour laquelle Interreg se focalise, en Suisse, sur le développement économique régional. La gamme de projets soutenus est vaste. Sont développés par exemple dans ce contexte des projets touristiques communs ou encore des solutions pour faire face au défi de la numérisation. 

Sur les cinq périodes de promotion à ce jour, Interreg a permis, grâce à des milliers de projets, de renforcer la coopération transfrontalière dans toute l’Europe et de créer des plus-values concrètes pour les régions. Les programmes ont été développés en permanence.  

La cinquième période de programmation a commencé en 2014 et s’achèvera en 2020 (Interreg V). La planification de la nouvelle phase 2021-2027 (Interreg VI) est actuellement en cours à la Commission européenne ainsi que dans le cadre des différents programmes. 

 

But d'Interreg 

Le but d’Interreg V est de renforcer la coopération économique et sociale au sein de l’UE et ses pays limitrophes. Il s’agit parallèlement de permettre un développement territorial équilibré. Interreg V encourage à cette fin des projets destinés à promouvoir la coopération transfrontalière, transnationale et interrégionale.

 

Les trois volets d’Interreg

Toutes les régions européennes peuvent participer à Interreg, qu’elles soient frontalières avec d’autres pays ou qu’elles se situent à l’intérieur d’un pays. Le programme d’encouragement Interreg V (2014–2020) comprend trois volets, auxquels la Suisse participe également. Il s’agit de:

  • Interreg A: les programmes transfrontaliers

    Coopération entre des régions qui font partie de différents pays, mais qui ont une frontière commune. Les programmes Interreg-A s’adressent à des organes responsables de projets de nombreux cantons. Les régions frontalières forment, avec les régions étrangères limitrophes, quatre régions qui sont couvertes par les programmes: Rhin supérieur (AG, BL, BS, JU, SO), Alpes rhénanes-Lac de Constance-Haut-Rhin (AG, AI, AR, GL, GR, SG, SH, TG, ZH), Italie-Suisse (GR, TI, VS) et France-Suisse (BE, FR, GE, JU, NE, VD, VS).
  • Interreg B: les programmes transnationaux

    Coopération entre régions voisines appartenant à des espaces plus vastes. Ces territoires s’étendent sur plusieurs pays et régions, qui font souvent face à des défis similaires en raison de leur situation géographique et économique spécifique. Les programmes Interreg-B permettent justement de relever ces défis ensemble. La Suisse participe aux programmes Espace alpin et Europe du Nord-Ouest, qui couvent tous deux l’ensemble de notre pays. Afin de renforcer la coopération transnationale dans les Alpes, les régions et les pays alpins ont approuvé il y a quelques années la Stratégie macrorégionale pour la région alpine (EUSALP), stratégie qui est actuellement en train d’être mise en oeuvre.
  • Interreg C: les programmes interrégionaux

    Coopération entre des régions de toute l’Europe qui n’ont aucune frontière commune. Les programmes doivent mettre en réseau les connaissances sur différents domaines thématiques, mais aussi aider les autres programmes de la politique régionale à apprendre les uns des autres comment améliorer la mise en œuvre. La Suisse participe aux quatre programmes, à savoir: Interreg Europe, URBACT, ESPON et INTERACT.

Exemples de projets: Si vous souhaitez en savoir davantage sur certains projets Interreg concrets, nous vous suggérons de consulter notre base de données des projets regiosuisse

 

Participation suisse à Interreg 

Depuis 2008, la Confédération et les cantons encouragent dans le cadre de la Nouvelle politique régionale (NPR) la participation suisse à la coopération régionale transfrontalière (Interreg A) et s’engagent dans des programmes transnationaux (Interreg B) et interrégionaux (Interreg Europe, URBACT, ESPON). Les cantons pilotes ont toute latitude pour ce qui est de la mise en œuvre des projets Interreg-A. Cela étant, les subventions fédérales et une grande partie des fonds cantonaux équivalents doivent être utilisés pour des projets qui sont compatibles avec les objectifs de la NPR (projets compatibles NPR).

Les cantons peuvent, s’ils le souhaitent, participer à Interreg, soit dans le cadre de la NPR soit en dehors de celle-ci. Ils peuvent donc également participer avec leurs propres moyens financiers à des projets qui ne sont pas soutenus par la Confédération. Enfin, les Suissesses et les Suisses intéressés peuvent s’engager de leur propre initiative dans des projets qui ne bénéficient que de subventions cantonales, voire d’aucun soutien public du tout. 

Pour la participation à la période de programmation en cours Interreg V (2014-2020), la Confédération met à disposition, dans le cadre de la NPR, un montant d’environ 50 à 60 millions de francs. Elle devrait mettre à disposition des montants similaires pour la prochaine période Interreg-VI. Les cantons doivent y contribuer pour des montants au moins équivalents.

Les thèmes prioritaires, la procédure de soumission, les critères de sélection des projets, etc. varient en fonction du programme. 

Plus d’informations sur le financement des projets Interreg dans la rubrique Aides financières

 

Publications

 

 

 

 
Partager l'article