www.regiosuisse.ch – La plate-forme du développement régional en Suisse

Le Conseil fédéral: «Stratégie pour le développement durable...

Le Conseil fédéral a procédé à l'actualisation de sa stratégie pour le développement durable. Le rapport «Stratégie pour le développement durable: lignes directrices et plan d'action 2008-2011» constitue la troisième stratégie adoptée en la matière, après celles de 1997 et de 2002.

Cette nouvelle Stratégie poursuit les efforts engagés il y a vingt ans à l'échelle mondiale à travers le rapport «Our common future» de la Commission mondiale sur l'environnement et le développement - aussi appelé «rapport Brundtland», du nom de la présidente de cette commission. Pour être durable, le développement doit rendre compatibles les objectifs inhérents à la responsabilité environnementale, à l'efficacité économique et à la solidarité sociale.

La nouvelle Stratégie du Conseil fédéral apporte des réponses à huit défis clés prioritaires: changement climatique et dangers naturels; énergie; développement territorial et transports; économie, production et consommation; utilisation des ressources naturelles; cohésion sociale, démographie et migration; santé publique, sport et promotion de l'activité physique; défis mondiaux en matière de développement et d'environnement. En outre, elle définit des mesures dans trois domaines au caractère nettement transversal: politique financière; formation, recherche, innovation; culture.

Le plan d'action comprend au total 30 mesures concrètes. Par exemple, une loi sur le climat est prévue pour répondre au défi «changement climatique et dangers naturels». Ce texte doit permettre à la Suisse de mettre en oeuvre les engagements internationaux pris tant en termes de réduction des émissions de gaz à effet de serre que d'adaptation au changement climatique. Face au défi «économie, production et consommation», le Conseil fédéral entend appliquer une stratégie immobilière durable de la Confédération, afin, notamment, de réduire la consommation d'énergie et les émissions de CO2 des bâtiments fédéraux. Autre exemple, dans le domaine «formation, recherche, innovation»: le Conseil fédéral veut ancrer davantage la notion de développement durable à tous les niveaux de formation.

Le plan d'action n'est pas un programme d'activités supplémentaire de la Confédération. Les mesures prévues prennent place à travers l'orientation plus marquée des politiques existantes en direction du développement durable.

Diverses mesures d'accompagnement viennent soutenir la mise en oeuvre. Un monitoring du développement durable de grande envergure doit par exemple montrer, au moyen d'indicateurs, comment évaluer le développement par rapport à l'orientation souhaitée et quels efforts supplémentaires doivent être consentis dans la perspective d'un développement durable. Les projets politiques susceptibles d'avoir une forte incidence sur le développement durable seront désormais examinés et optimisés davantage en recourant à une «évaluation de la durabilité».

Lien vers le site de l'ARE

 

Partager l'article