Politique pour les espaces ruraux et les régions de montagne

Politique pour les espaces ruraux et les régions de montagne

La Confédération soutient les espaces ruraux et les régions de montagne dans leur développement durable via sa politique éponyme (P-LRB). On dispose de différents instruments et mesures pour la mise en œuvre de cette politique transversale. Les politiques sectorielles différenciées selon les espaces telles que la politique agricole, la politique des parcs, la politique régionale ou encore la politique du tourisme fournissent une contribution au développement des espaces ruraux et des régions de montagne ainsi qu’à la mise en œuvre de la P-LRB.
La P-LRB définit un cadre d'action et des objectifs stratégiques généraux pour les politiques sectorielles fédérales existantes ayant un impact sur ces territoires. La présente politique se fonde sur deux rapports de base publiés  respectivement par le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) et par l'Office fédéral du développement territorial (ARE). La politique est mise en œuvre par l’ARE et le SECO en collaboration avec d’autres services fédéraux.

Les espaces ruraux et les régions de montagne fournissent des prestations importantes à l'ensemble du pays. En plus de constituer les milieux de vie et d'habitation de la population, ces espaces et régions remplissent d'autres fonctions importantes comme espaces économiques, de détente et d'identification, mais aussi comme espaces à forte valeur naturelle et paysagère et espaces de régénération. Ce faisant, les espaces ruraux et les régions de montagne jouent un rôle essentiel dans le développement durable de la Suisse. La mondialisation, les mutations de la société et les changements climatiques influencent le développement des espaces ruraux et des régions de montagne en Suisse. De telles dynamiques placent ces espaces et régions devant des défis d’envergure constants:

  • A titre d’exemple, les espaces ruraux périurbains connaissent une forte expansion du milieu bâti et un étalement urbain, tandis que les espaces ruraux périphériques sont confrontés à l’exode et au vieillissement de leur population;
  • Le changement structurel dans l’agriculture, l’industrie et le tourisme mettent en jeu la compétitivité de ces espaces;
  • Le changement climatique exige de nouvelles solutions, surtout dans les communes tributaires du tourisme. 

La P-LRB soutient ces régions pour qu’elles puissent relever les défis auxquels elles sont confrontées. Elle est étroitement liée à la politique des agglomérations de la Confédération.


Vision de la P-LRB

  • Les régions de montagne et les espaces ruraux apportent par leur variété, leurs potentiels spécifiques et l’utilisation de leurs relations fonctionnelles avec les agglomérations une contribution importante au développement durable du territoire suisse.
  • Les lieux de résidence et de travail ont des perspectives de développement à long terme, et la qualité de leurs espaces naturels, de leurs paysages et de leurs zones de détente est garantie.
  • Des acteurs innovants et entrepreneuriaux sont en mesure de développer aux niveaux communal et régional, conjointement avec la Confédération et les cantons, tout en s’inscrivant dans les échanges internationaux, des réponses d’avenir aux défis économiques, sociaux et environnementaux qui se présentent.
  • Associés aux espaces urbains, les régions de montagne et les espaces ruraux marquent l’identité, l’image et, par conséquent, le développement de la Suisse.

Objectifs à long terme de la P-LRB

Pour que cette vision se reflète dans la politique de la Confédération, quatre objectifs à long terme ont été définis pour décrire la situation à atteindre dans les espaces ruraux et les régions de montagne:

  • Objectif 1: créer un milieu de vie attrayant: en prenant soin de leur espace, les actrices et les acteurs des espaces ruraux et des régions de montagne promeuvent la qualité de l’habitat, valorisent le paysage et renforcent la diversité régionale en paysages, structures économiques, etc.
  • Objectif 2: sécuriser et valoriser les ressources naturelles: Les ressources naturelles sont garanties pour le long terme et mise en valeur de telle sorte que la valeur ajoutée soit davantage créée sur place et auprès des prestataires.
  • Objectif 3: renforcer la compétitivité: Les espaces ruraux et les régions de montagne renforcent leurs activités économiques et les développent en fonction de leurs potentiels régionaux, afin que des places de travail intéressantes soient créées dans des branches d’avenir.
  • Objectif 4: aménager la diversité culturelle: La diversité culturelle est activement développée car elle constitue un important élément de l’attractivité d’un espace sous les angles de l’habitat, des loisirs et du tourisme. La diversité culturelle implique l’intégration active des divers actrices et acteurs locaux.

Principes d’action de la P-LRB

La politique est orientée selon cinq approches stratégiques, qui reposent sur des buts à long terme:

  • Renforcer la coopération entre les partenaires par-delà les frontières territoriales et sectorielles
  • Renforcer la gouvernance horizontale et verticale
  • Définir les priorités d’affectation et renforcer les centres
  • Coordination spatiale des instruments, mesures et projets
  • Renforcer les initiatives locales 

Mesures de la P-LRB

La P-LRB soutient ces espaces par le biais de divers instruments et mesures. Certains de ces derniers sont spécifiquement conçus pour les espaces ruraux et les régions de montagne, et sont exclusivement mis en œuvre via la P-LRB, d’autres portent également sur les espaces urbains et sont des mesures communes de la P-LRB et de la politique des agglomérations.

Bild: regiosuisse.

INSCRIVEZ-VOUS MAINTENANT: Visite de terrain «Travail transfrontalier et travail en réseau dans la région du lac de Constance»

La visite de terrain permettra aux participant(e)s de se faire une idée de trois projets/services de coopération spécifiques et d’en tirer le cas échéant des conclusions utiles pour leur propre domaine d’activité.
Partager l'article