Bild: regiosuisse.

Soutien à des projets dans le cadre de l’initiative visant à combattre la pénurie de personnel qualifié

En 2018, la Confédération encouragera de nouveau certains projets dans le cadre de l’initiative visant à combattre la pénurie de personnel qualifié. Elle souhaite ainsi contribuer à mieux mobiliser le potentiel offert par la main-d’œuvre qualifiée présente en Suisse. Les fonds alloués s’élèvent à un total de CHF 400'000.– par an et peuvent être utilisés jusqu’à fin 2018. Les personnes intéressées peuvent présenter leur projet d’ici au 15 mars 2018. 

En 2018, certains projets réalisés dans le cadre de l’initiative visant à combattre la pénurie de personnel qualifié pourront obtenir pour la troisième fois un soutien financier. Les fonds alloués s’élèvent à un total de CHF 400'000.– et seront répartis sur huit projets au maximum. En 2016 et 2017, huit projets au total ont déjà bénéficié d’un encouragement. Les projets sont sélectionnés par le Secrétariat d’État à l’économie (SECO) selon des critères déterminés au préalable. Ils doivent en particulier se rapporter aux quatre champs d’action suivants prévus par l’initiative:

  • relever le niveau de qualification en fonction des besoins du marché du travail;
  • mieux concilier vie professionnelle et vie familiale;
  • créer de bonnes conditions pour favoriser le maintien d’une activité lucrative jusqu’à la retraite et au-delà;
  • encourager l’innovation pour réduire la pénurie de main-d’œuvre qualifiée grâce à une augmentation de la productivité. 

Les personnes intéressées peuvent présenter leur projet d’ici au 15 mars 2018. 

Plus dans le communiqué de presse de la Confédération

 

Partager l'article
0 Commentaires

This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.

Bild: regiosuisse.

INSCRIVEZ-VOUS MAINTENANT: Visite de terrain «Travail transfrontalier et travail en réseau dans la région du lac de Constance»

La visite de terrain permettra aux participant(e)s de se faire une idée de trois projets/services de coopération spécifiques et d’en tirer le cas échéant des conclusions utiles pour leur propre domaine d’activité.