Sujet du mois de février 2010 – «ClimAlpTour» – préparer les destinations touristiques au changement climatique

Dans le cadre du projet INTERREG IV B «ClimAlpTour», des destinations touristiques de six pays alpins développent des stratégies en vue de s’adapter au changement climatique.

Les Pizolbahnen (destination Heidiland SG), la destination Aletsch (VS) et la région de Surselva (GR) lancent ces prochains jours une série d’ateliers dont le but est de susciter des projets de mise en œuvre qui puissent être considérés comme des exemples. Les premiers résultats de ClimAlpTour seront présentés les 4 et 5 mai 2010 dans le cadre d’une conférence à laquelle l’ARE invite les projets portant sur le climat alpin en Suisse. 
La Haute école technique de Rapperswil, la Haute école pour la technique et l’économie de Coire, la Haute école spécialisée de Suisse Occidentale Valais et l’Institut Universitaire Kurt Bösch participent au projet ClimAlpTour (Climate Change and its Impact on Tourism in the Alpine Space). L’objectif principal de ce projet consiste dans l’élaboration et la mise en œuvre de stratégies permettant aux régions touristiques alpines de s’adapter au changement climatique. Ce travail s’effectue par la mise en commun des expériences de différentes régions pilotes en Suisse ainsi que dans cinq pays alpins (Allemagne, Autriche, France, Italie, Slovénie).

S’adapter sans négliger les nouvelles tendances
Concrètement des ateliers de travail incluant tous les acteurs concernés seront menés ces prochains mois dans les régions d’Aletsch, de Davos et de la Surselva, et du Pizol. L’objectif de ces ateliers est d’élaborer des stratégies d’adaptation au changement climatique qui intègrent les nouvelles tendances en termes de pratiques touristiques ainsi que les besoins de la clientèle. L’échange d’expériences entre les différentes régions pilotes participant au projet, suisses et étrangères, permettra d’émettre des recommandations pour d’autres régions touristiques dans les Alpes.

Un budget global de près de 3 millions d’euros
Le projet ClimAlpTour a démarré en septembre 2008 et se poursuit jusqu’en août 2011. Dirigé par la région de Vénétie (Italie), il dispose d’un budget global de près de 3 millions d’euros. Le budget suisse s’élève lui à CHF 250‘000.– et est couvert par des contributions de la Confédération et des cantons des Grisons, de St-Gall et du Valais.

Personne de contact: Dominik Siegrist (responsable de projet Suisse)

Plus d'informations (en allemand)

Partager l'article
Bild: regiosuisse.

INSCRIVEZ-VOUS MAINTENANT: Forum scientifique regiosuisse «Défis et chances de la numérisation dans le développement régional»

Le «Forum scientifique regiosuisse» est la série de manifestations que regiosuisse consacre à la mise en réseau de la recherche, de la politique et de la pratique dans le domaine du développement régional.