La piattaforma per lo sviluppo regionale in Svizzera

Outil de suivi interactif pour les régions

L'outil de suivi interactif permet de présenter et d'évaluer différents indicateurs regiosuisse, tels que la densité des emplois ou la croissance de l'emploi pour chaque région ou bassin d'emploi considéré. Il permet également de faire des comparaisons entre régions pour différentes périodes.

Comment cela fonctionne-t-il?

Sélectionnez dans le menu déroulant un ou plusieurs régions. Vous voyez ensuite les évaluations respectives dans les diagrammes qui se trouvent sous la carte ainsi que sur les autres pages auxquelles vous pouvez accéder en cliquant sur les flèches. Vous pouvez en outre sélectionner une période spécifique si vous souhaitez faire des évaluations de séries chronologiques (p. ex. croissance de la population). Vous pouvez également agrandir les graphiques et consulter les données sous forme de tableau. Toutes les informations sont disponibles dans l'outil interactif en sélectionnant les symboles suivants:

i - Button: Informations sur la navigation et les possibilités de filtrage    
? - Button: Afficher des informations sur les différents graphiques

Vous pouvez également évaluer les données par bassin d'emploi. Pour ce faire, utilisez le dashboard séparé en cliquant sur le signe plus. Sélectionnez ensuite un grand bassin demploi ou plusieurs bassins d'emploi via le menu déroulant.

Exemple d’analyse
Vous trouverez en dessous de l'outil un exemple d'analyse qui pourra vous aider à interpréter correctement les données. 

 

  • Analyse de base des bassins d'emploi

On trouvera ci-après un exemple d’analyse réalisée sur la base des six bassins d’emploi affichés par défaut (Escholzmatt-Marbach-Schüpfheim, Faido, Ilanz/Glion, Saignelégier–Le Noirmont, Vaz/Obervaz, Zweisimmen–Lenk). D’autres informations sur les régions affichées par défaut peuvent être consultées en cliquant sur le i-Button.

Si l’on compare les six bassins d’emploi, la région «Saignelégier–Le Noirmont» affiche de loin la plus forte croissance démographique durant la période 2000-2019. Parmi les autres régions, seule «Escholzmatt-Marbach-Schüpfheim» affiche encore une croissance démographique légèrement positive. Dans les quatre autres régions, la population a baissé entre 2000 et 2019; elle a même diminué de quelque 11% à Faido. En cliquant sur (→) on accède à la deuxième page (analyse détaillée de la population), à partir de laquelle on peut également analyser l’évolution de la structure d’âge de la population. On constate que toutes les régions se meuvent en direction d'une société vieillissante. Il est également intéressant de relever que les deux régions «Saignelégier-Le Noirmont» et «Escholzmatt-Marbach-Schüpfheim» présentent une structure d'âge sensiblement plus jeune que les quatre autres régions.

Mais revenons à la première page (Analyse de base des bassins d’emploi). Il est également possible, au moyen du curseur, d'observer la croissance de la population sur une période plus courte, par exemple de 2011 à 2018. L’illustration obtenue pour cette dernière est en principe similaire à la précédente, à cette différence près que l’on peut désormais comparer directement la croissance de la population à la croissance de l'emploi sur la même période. Pour la région «Saignelégier-Le Noirmont», on constate qu’outre la population, le nombre d'emplois a également augmenté de manière extraordinaire (+13 %). La croissance de l'emploi a lui aussi été remarquable dans les régions «Vaz/Obervaz» (+10 %) et «Escholzmatt-Marbach-Schüpfheim» (+5 %). Le nombre d'emplois n'a pratiquement pas changé dans les trois régions restantes.
 
Les six bassins d'emploi présentent des structures de branches parfois très différentes. Alors que dans les deux régions «Escholzmatt-Marbach-Schüpfheim» et «Zweisimmen-Lenk», l'agriculture joue un rôle important, «Ilanz/Glion» et surtout «Vaz/Obervaz» sont des régions plutôt touristiques avec de nombreux emplois dans l'hôtellerie et la restauration. Dans la région de «Saignelégier-Le Noirmont», c'est l'agrégat de branches «Industrie manufacturière» qui domine avec une part de plus de 50 %, l'industrie horlogère y jouant certainement un rôle des plus important. Si l'on clique sur l'agrégat de branches mentionné, la croissance de la branche et de la région sélectionnées est représentée dans le graphique situé au-dessus (croissance des branches). Dans le cas de la région «Saignelégier-Le Noirmont», il apparaît que l'agrégat de branches «Industrie manufacturière / industrie» a connu une croissance de plus de 20 % durant la période 2011-2018, ce qui a fortement impacté la croissance généralement élevée des emplois.

On trouve à la troisième page de l’outil (Analyse détaillée de l’emploi) d’autres évaluations concernant l’emploi. On peut constater d’une part que les deux régions «Saignelégier–Le Noirmont» et «Faido» avaient affiché, durant la période 2011-2018 considérée, un taux de chômage plus élevé que dans les quatre autres régions. Il s’avère d’autre part que pour ce qui est de la création d’entreprises (Emplois créés dans de nouvelles entreprises) aucune région ne parvient à se démarquer.

Revenons encore une fois à la première page (Analyse de base des bassins d’emploi). Si l’on opère une approche différenciée de la densité des places de travail (emplois pour 100 habitants), on peut analyser l’interaction entre la population et l’emploi. Si l’on compare avec la moyenne nationale (61.2), on s’aperçoit qu’en 2011 presque toutes les régions (à l’exception de «Vaz/Obervaz») affichent une densité des places de travail inférieure à la moyenne. Cela signifie que les régions considérées ont tendance à être des régions résidentielles - ce qui devrait être en particulier le cas pour les deux régions «Faido» (44,7) et «Escholzmatt-Marbach-Schüpfheim» (50,5). Si l’on excepte les deux régions «Illanz/Gion» et «Zweisimmen-Lenk», où la croissance de l'emploi et la croissance démographique ont été négatives entre 2011 et 2018, la densité des places de travail a augmenté dans toutes les régions au cours des dernières années. Alors que dans la région «Vaz/Obervaz» cette augmentation s’explique par la croissance dynamique de l'emploi et la diminution simultanée de la population, dans la région «Saignelégier-Le Noirmont», tant la population que les emplois ont connu un fort développement.

Toute augmentation du nombre d’emplois entraîne généralement une augmentation des flux de pendulaires. On peut s’en faire une idée en regardant les flux de pendulaires présentés à la quatrième page de l'outil (évaluation détaillée de la densité des places de travail et des flux de pendulaires). Dans la région «Vaz/Obervaz», où la densité des places de travail a le plus augmenté entre 2011 et 2018 en raison de la croissance dynamique de l'emploi, on observe que les flux de pendulaires entrants ont également fortement augmenté, soit de près de 60 % sur la même période. Les flux de pendulaires sortants n'ont en revanche guère évolué, et ce malgré une diminution de la population.

En cas de questions concernant cet outil, veuillez vous adresser directement à Matthias Setz.

Condividi articolo