Die Plattform für Regionalentwicklung in der Schweiz

Phytoark

Le pôle technologique pour la mise en valeur des plantes médicinales et aromatiques alpines se propose d’être une passerelle entre l’industrie, la science et le marché, qui réunit dans un espace défini, une palette de compétences dans des secteurs privilégiés. C’est un centre de gravité entre universités et entreprises. Il s’agit, pour toute une région, d’augmenter la chaîne de valeur dans la sélection des plantes à la commercialisation d’extraits pour les domaines agroalimentaires, cosmétiques et phyto-pharmaceutiques.

Impact

Géographique

Ce projet permettra de dynamiser tout le tissu alpin en intensifiant les relations entre les entreprises dans les différents secteurs utilisant les plantes. Une collaboration est en voie de concrétisation avec le Tessin et les régions frontalières du Valais.

Travail 

Phytoark hébergera plusieurs équipes de collaborateurs et accueillera 4 à 5 PME désireuses de profiter de sa vitrine technologique et de ses infrastructures. Par son rayonnement, il attirera d'autres entreprises désireuses d'exploiter les zones de culture, d'extraction et de traitement des plantes. Enfin, il offrira des places de travail pour les étudiants formés par la HES. Durant la première année de fonctionnement, il est prévu d'engager un ingénieur HES, un CFC, un économiste et une secrétaire. L'ensemble des emplois directs est évalué entre 10 et 15 personnes.

Economique 

Les branches agroalimentaire, cosmétique et pharmaceutique sont concernées par les prestations de Phytoark. L'offre touristique sera aussi renforcée par des visites de cultures, la création de chemins pédestres, etc. La création de nouvelles entreprises sera soutenue par un programme d'encouragement de l'Etat du Valais.

Ecologique 

La culture des plantes permet le maintien d'une activité traditionnelle dans les régions de montagne, ce qui préserve les paysages de la dégradation. Les plantes aromatiques et médicinales sont cultivées selon les critères de l'agriculture biologique. Les paysans respectent le cahier des charges du label «Bourgeon» de Bio Suisse.

Innovation et modèle

Le projet labellise la filière de production bio-alpine et sa teneur en principes actifs. Il propose une infrastructure complète et professionnelle pour réaliser des travaux préindustriels, depuis les besoins des laboratoires jusqu'aux exigences industrielles. Un phytopôle aussi spécifique n'existe pas dans le monde. Il peut servir de modèle, par ses spécificités mêmes, à d'autres activités analogues.

Promoteurs

Ville de Sion en collaboration avec l'Association pour le développement de la région de Sion (ARS), les centres de compétences HEVs, le groupe PLAM-RAC et Médiplant, l'association PAMA, les communes du district de Sion, Valplantes, CIMTEC et l'Etat du Valais. Autres régions alpines associées: IAFSA, COFIT et BET (Olivone, Tessin). Collaboration souhaitée avec les communes du district de Sierre-région et Martigny ainsi qu'avec l'IPP de l'université de Lausanne.

Ziele und erwartete Wirkungen

  • Attirer des chercheurs des domaines agropharma et cosmétiques
  • Créer une sorte de campus pour mieux communiquer et réunir des énergies nouvelles
  • Dynamiser les relations entre acteurs valaisans, tessinois et d'autres régions alpines
  • Devenir une référence dans le secteur «wellness»
  • Livrer des extraits de plantes alpines avec label d'authenticité
  • Créer de nouveaux produits correspondant aux attentes du marché
  • Améliorer la qualité du paysage grâce à la culture en zone de montagne

Tätigkeiten im Projekt

Une étude de faisabilité a été réalisée. La commune de Sion a fait une proposition de localisation des bâtiments avec suffisamment d'espace pour des extensions et l'hébergement d'autres entreprises intéressées à travailler avec Phytoark. La zone choisie doit encore être évaluée pour s'assurer qu'elle est en harmonie avec les critères d'environnement prônés par les activités Phytoark.

Involvierte Akteure

Secteur public:

  • Communes
  • Régions
  • Canton

Secteur privé:

  • Agriculture de montagne
  • Agroalimentaire
  • Cosmétique
  • Phytopharmacie
  • Recherche, développement et formation (HES)
  • Tourisme

Associations:

  • de producteurs
  • touristiques
Kanton
Wallis
Thema
Agrarwirtschaft
Industrie
Bildung und Gesundheit
Weitere Themen
Tourismus
Programm
Regio Plus
Projektdauer
01.01.2002 - 31.12.2006
Kontakt
CimArk
Jean-Pierre Sigrist
Rte du Rawyl 47
1950 Sion
Schweiz
027/606 88 60
jpierre.sigrist@cimark.ch
Regio Plus war ein Vorgängerprogramm der Neuen Regionalpolitik (NRP). Regio Plus war ein Impulsprogramm zur Unterstützung des Strukturwandels im ländlichen Raum und lief von 1997 bis 2007.
Artikel teilen