«arealplus» rend visible le potentiel économique des sites

Montrer, au moyen d’une application web, le potentiel économique des projets de construction pour les communes et les investisseurs, tel est l’objectif du projet NPR «arealplus». Le prototype à fait l’objet d’un test pilote en novembre dans le canton de St-Gall.

Les communes doivent recentrer la densification urbaine, voilà ce que demande la loi révisée concernant l’aménagement du territoire. Recentrer le développement urbain est toutefois une tâche extrêmement complexe. Se pose en effet encore et toujours la question de savoir si les projets de construction prévus seront économiquement réalisables. «Car uniquement ce qui est rentable sera finalement réalisé», dit Oliver Gröble, co-initiateur de «arealplus» et chef du développement économique du canton de St-Gall.  

L’application web qui crée de nouvelles perspectives 
C’est ici qu’intervient le projet NPR «arealplus», qui prend la forme d’une application web. Cette dernière permet de combiner la faisabilité économique d’un projet de construction et des considérations d’aménagement du territoire, donnant ainsi de nouvelles perspectives aux pouvoirs publics et aux investisseurs. Cette approche doit déboucher sur des projets plus mûrs, qui augmenteront donc l’attractivité économique et la création de valeur ajoutée d’un site. 
L’application web saisira en ligne, dans un premier temps, la situation réelle d’un site, puis élaborera différents scénarios, par exemple pour la nouvelle construction d’un bâtiment ou la rénovation d’un immeuble existant. L’application aide en outre les utilisateurs à évaluer les différents scénarios: quels sont les coûts que les communes et les investisseurs doivent envisager? Quelles recettes les parties prenantes peuvent-elles espérer? A quel point le projet est-il durable? Enfin, les scénarios sont comparés les uns aux autres. On dispose ainsi d’une base qui permet de juger si et, si oui, comment une utilisation d’un site peut être raisonnablement envisagée.

Une application pour toutes les personnes impliquées 
«arealplus» est censé recentrer le développement urbain, car l’application permet d’impliquer tous les acteurs pertinents. «Les propriétaires, les investisseurs, la promotion économique ou les communes, tous peuvent discuter sur la base des mêmes documents des scénarios de construction et d’utilisation qui doivent être privilégiés», explique Oliver Gröble. La phase de test dure jusqu’en automne 2015. Il est prévu que l’application sera disponible pour toute la Suisse à partir du début 2016.   

Partager l'article
Bild: regiosuisse.

INSCRIVEZ-VOUS MAINTENANT: Forum scientifique regiosuisse «Défis et chances de la numérisation dans le développement régional»

Le «Forum scientifique regiosuisse» est la série de manifestations que regiosuisse consacre à la mise en réseau de la recherche, de la politique et de la pratique dans le domaine du développement régional.