www.regiosuisse.ch – La plate-forme du développement régional en Suisse

Rheinuferweg. Bild: ZVG.

IBA Basel 2020: Pour un développement régional transfrontalier

Bâle accueille actuellement l’IBA Basel Expo, une exposition qui permet de se faire une idée des activités de l’IBA Basel 2020, un instrument de développement régional innovant, qui encourage pendant dix ans la collaboration transfrontalière dans la région trinationale de Bâle et environs. La NPR y participe également via le programme Interreg.

«IBA» est l’acronyme de «Internationale Bauausstellung» – un instrument destiné au développement territorial et urbain en Allemagne, qui existe depuis plus de 100 ans déjà (voir encadré). L’IBA Basel est la première exposition internationale d’architecture où trois pays interviennent, à savoir la Suisse, la France et l’Allemagne. Il s’agit d’un processus qui s’étend sur dix ans (de 2010 à 2020) et qui a pour but le développement transfrontalier de l’agglomération trinationale bâloise. Il s’agit notamment dans ce contexte de promouvoir le sentiment d’appartenance de la population et des acteurs, d’optimiser la culture de coopération transfrontalière ainsi que de développer le rayonnement national et international de la région dans son ensemble. C’est la raison pour laquelle l’IBA Basel 2020 sera l’occasion de mettre en œuvre des projets dans le domaine de l’architecture, de l’aménagement urbain, du paysage et de la culture, projets qui se traduisent par un bénéfice transfrontalier pour la région et qui contribuent à l’amélioration durable de la qualité de vie ainsi qu’à l’attractivité touristique et économique. 

Le projet IBA «Chemin de la rive du Rhin» qui relie le St. Johanns-Park à Bâle avec le pont des Trois Pays à Huningue (F) est un exemple de cette coopération. «Le long de la promenade du Rhin, on trouve désormais, en sus des emplacements spécifiquement aménagés qui invitent à la détente,  également un restaurant avec terrasse extérieure», dit Kornelia Schiller, responsable de la communication auprès de l’IBA Basel. Cette promenade permet de montrer de manière exemplaire comment les villes planifient de concert au-delà des frontières et comment la population dans son ensemble peut en profiter.

L’IBA comme gestion de projets transfrontaliers

Les différences juridiques et administratives, auxquelles viennent s’ajouter les différences culturelles et linguistiques, marquent le quotidien des régions frontalières. La collaboration transfrontalière n’en a pas moins une longue tradition dans l’agglomération trinationale bâloise. Une collaboration qui requiert évidemment beaucoup de temps en raison des défis qu’elle pose, et qui présuppose un important engagement. «Les instruments de planification et les plateformes de communication existants doivent donc être complétés d’une gestion de projets transfrontalière efficace, une tâche qui est justement assumée par l’IBA Basel», explique Kornelia Schiller.

La contribution de la NPR 

L’IBA Basel 2020 sera également soutenue via la Nouvelle politique régionale (NPR) dans le cadre du programme Interreg-V-A «Rhin supérieur». Les objectifs de l’IBA peuvent stimuler le développement au niveau régional et sont en conformité avec les objectifs de la NPR. Le soutien d’Interreg consiste pour l’essentiel à financer diverses mesures en faveur de l’IBA. «Mais nous avons aussi mis régulièrement à disposition notre plateforme de communication dans le cadre des relations publiques  de l’IBA Basel», explique Dr Manuel Friesecke, directeur de Regio Basiliensis, à qui a été confiée la gestion du bureau intercantonal de coordination du programme «Rhin supérieur». Le soutien accordé par la NPR a effectivement eu pour effet de stimuler le développement régional et a contribué à l’élaboration et la mise en place de la structure organisationnelle de l’IBA, à l’organisation du lancement de cette dernière, à l’approfondissement du contenu du concept à son origine ainsi qu’au lancement d’idées de projets, qui seront mis en œuvre dans le cadre de l’IBA. «Les divers projets IBA seront toutefois soutenus séparément par des acteurs publics et privés», précise encore M. Friesecke.

L’échange entre les régions

L’IBA Basel a été créée en 2010 et durera jusqu’en 2020. Ce sont actuellement quelque 32 projets qui sont développés et qui sont soumis au «processus de qualification IBA». «Trois de ces projets ont d’ores et déjà été intégralement réalisés, les autres se trouvant en bonne voie de l’être», dit Kornelia Schiller. Le fait que trois projets soient déjà entièrement achevés est une exception pour une IBA, et donc une très grande motivation pour les autres projets en cours.

La région contribue elle aussi à l’IBA Basel: la région trinationale bâloise continue à afficher une forte croissance économique. Cela s’explique notamment par les nombreuses entreprises de renom qui ont élu domicile dans cette région à cheval sur trois pays. Cette situation requiert toutefois également un développement constant de la coopération régionale. L’IBA Basel se doit donc de trouver des formes de coopération et de participation fiables, qui vont au-delà des intérêts particuliers. Il s’agit notamment dans ce contexte de promouvoir le dialogue transfrontalier et de développer des partenariats équilibrés et équitables. «Or, c’est justement pour cela que l’IBA Basel a été conçue: pour permettre aux actrices et acteurs concernés de se rencontrer et d’échanger», dit Schiller.

L’IBA Basel Expo, une plateforme pour communiquer avec la population 

Etant donné que l’IBA Basel est un processus dynamique de développement urbain et régional qui s’étend sur dix ans, il ne peut faire l’économie d’un dialogue avec la population. Une première présentation de projets a déjà eu lieu en 2013. L’IBA Basel Expo, qui dure encore jusqu’au 20 novembre 2016, est la deuxième présentation des projets IBA. Elle se tient à la Voltahalle à Bâle. «L’exposition multimédia et interactive donne à la population la possibilité de parcourir, d’observer et de vivre la vision et les objectifs de l’IBA Basel, ce de manière vivante et ludique à la fois», dit Kornelia Schiller. Cette exposition permet à l’IBA Basel de donner, via la réalité virtuelle, des animations, des illusions d’optique et un programme-cadre étoffé, une vue d’ensemble du travail   diversifié accompli dans le domaine du développement régional transfrontalier. Une visite de l’IBA Basel Expo ne saurait être trop recommandée pour les personnes qui résident dans la région de Bâle, mais aussi pour celles et ceux qui viennent d’autres régions et qui souhaiteraient échanger des informations sur des instruments, des idées concrètes et des projets avec lesquels des régions peuvent continuer à se développer au-delà de leurs frontières.    

La tenue d’expositions régulières permet également de voir les progrès réalisés dans les différents projets. «La présentation finale des projets IBA se fera en 2020, présentation qui sera également l’occasion de montrer à la population que nous avons mené à bien nos tâches de gestion de projets transfrontaliers et que nous les avons achevées avec succès», conclut Kornelia Schiller. 

Expositions internationales d’architecture (IBA)

La première IBA s’est tenue en 1901 à Darmstadt (D). A leurs débuts, les expositions d’architecture IBA servaient notamment de plateforme de présentation pour de nouvelles idées architecturales. Ces expositions se sont toutefois transformées au fil du temps en un instrument de planification urbaine et régionale. Elles ont tenté pendant longtemps de donner en tant que plateforme, dans une région déterminée, des impulsions dans le domaine du développement régional et urbain, ainsi que de soutenir des projets dans ces mêmes domaines, qui correspondent aux objectifs des IBA respectives. Les projets en eux-mêmes sont toutefois pris en charge séparément par des acteurs publics et privés.

Illustrations (màd): différents projets mis en œuvre dans le cadre d'IBA Basel, notamment le Chemin de la rive du Rhin (illustration de tête).

Partager l'article