Prix Montagne 2016: Six projets nominés

13 projets ont été soumis pour le Prix Montagne de cette année. Le jury en a nominé six pour concourir à ce prix doté de CHF 40'000.–. Parmi les projets nominés se trouve également le projet «Partenariat Belalp Bahnen AG, Commune et Bourgeoisie de Naters», qui avait déjà participé au projet NPR «Reka-Feriendorf Blatten-Belalp».

Les autres projets nominés sont les suivants: 

  • Bernatone Alphornbau GmbH, 
  • Fondazione Alpina per le scienze della Vita, 
  • Gomina AG, 
  • Hotel Piz Linard AG 
  • WarmesBett. 

La remise du prix aura lieu le 31 août 2016 à Berne. Pour participer au Prix Montagne, les projets soumis doivent être issus des régions de montagne suisses. Les dossiers sont jugés sur leur viabilité économique, sur une durée minimale de trois ans, leur contribution à la création de valeur ajoutée, à l’emploi ou à la diversification économique d’une région de montagne et sur la possibilité de servir d’exemple pour d’autres régions de montagne (projet-modèle).

Le projet «Partenariat Belalp Bahnen AG, Commune et Bourgeoisie de Naters» a partiellement pris part au projet NPR «Village de vacances Reka Blatten-Belalp». Le village de vacances Reka a été déclaré «Projet NPR exemplaire» en 2015 car la coordination des projets entre les entreprises a permis à chaque acteur de tirer parti des projets menés en parallèle. Ainsi, grâce à la construction du village Reka et à la hausse du nombre de nuitées qui en résulte, les remontées mécaniques de Blatten-Belalp ont pu assurer le financement de la rénovation du téléphérique et de l’installation de la nouvelle télécabine. Réciproquement, il était nécessaire d’améliorer la qualité du transport vers le domaine skiable pour mettre en avant tous les atouts du village Reka. Cet exemple de collaboration entre différents acteurs du tourisme montre la valeur ajoutée que la NPR peut générer en misant sur l’interconnexion et la collaboration.

Partager l'article
Bild: regiosuisse.

INSCRIVEZ-VOUS MAINTENANT: Visite de terrain «Travail transfrontalier et travail en réseau dans la région du lac de Constance»

La visite de terrain permettra aux participant(e)s de se faire une idée de trois projets/services de coopération spécifiques et d’en tirer le cas échéant des conclusions utiles pour leur propre domaine d’activité.