La plate-forme du développement régional en Suisse

regioS

«regioS 20»: Le paysage – opportunité et défi pour le développement régional

Le paysage est un des éléments essentiels de la marque «Suisse». Qu'il s'agisse du Cervin, du Rigi, de la Haute-Engadine, de la vieille ville de Berne ou du lac Léman, les paysages suisses ont un statut culte dans le monde entier. Ils attirent des visiteurs de près et de loin. Et ce n'est pas seulement vrai pour les lieux touristiques. L'année Corona a montré que les paysages suisses offrent détente, contemplation, variété et aventure, près de chez soi, comme dans les destinations d'excursions. 

L’attrait de leurs paysages constitue pour de nombreuses régions une base économique importante que ce soit par le biais du tourisme, en tant qu'endroit attrayant pour vivre et travailler, ou par la commercialisation de produits régionaux. Dans de nombreux endroits, il est possible de mieux mettre en valeur le paysage. Avec la «Conception Paysage Suisse» (CPS), le Conseil fédéral confie au développement régional la mission de mieux exploiter ce potentiel. Le défi consiste à ne pas diminuer, voire détruire, les qualités du paysage. La manière d'y parvenir est illustrée par une série de plus de 100 exemples modèles que PLANVAL a examinés dans le cadre de l'étude de l'OFEV «Le Paysage comme axe thématique du développement régional durable». 

L'un d'entre eux est le Valposchiavo qui, depuis la reconnaissance en 2008 de la ligne ferroviaire de la Bernina comme patrimoine mondial de l'UNESCO, a orienté son développement régional de manière conséquente vers la valorisation des ressources matérielles et immatérielles de la région, avec la mise en œuvre de plusieurs projets. Pour cela, la vallée utilise habilement la gamme diversifiée d'instruments offerts par les politiques sectorielles pour la valorisation des ressources naturelles et du paysage .  Le projet "100% Valposchiavo" par exemple est un «projet de développement régional» (PDR) de la politique agricole. Son but est que, d'ici 2028, tous les agriculteurs du Valposchiavo gèrent leurs exploitations de manière biologique, transforment eux-mêmes tous leurs produits et les commercialisent sous le label «100% Valposchiavo»®. Avec le projet-modèle pour un développement territorial durable "Préserver les valeurs paysagères pour la prochaine génération", la vallée vise également à sauvegarder la mémoire historique, les connaissances paysagères traditionnelles et les valeurs de la population locale pour les intégrer encore plus fortement dans les processus de développement régional. 

Potentiel des parcs suisses
Les 18 parcs suisses d'importance nationale sont un autre instrument important de valorisation du paysage. Ils couvrent désormais plus de 5200 kilomètres carrés soit un huitième de la superficie du pays. Ils se caractérisent par des paysages magnifiques, la richesse de leur biodiversité et leurs atouts culturels précieux. La politique fédérale des parcs vise à préserver ces valeurs tout en veillant à ce qu'elles soient utilisées et valorisées durablement pour le développement économique et social de leurs territoires. Ces objectifs coïncident largement avec ceux de la Nouvelle politique régionale (NPR). Outre les attractions touristiques, ce sont surtout les produits régionaux commercialisés sous le label «Swiss Parks» qui contribuent au succès économique. Dans le parc naturel de Gantrisch par exemple, plus de 300 produits utilisent ce label. Le paysage confère également aux spécialités fromagères du Parc naturel Gruyère Pays-d'Enhaut, au Gruyère d'Alpage AOP, à l'Etivaz AOP et au Vacherin fribourgeois un avantage concurrentiel par rapport aux produits conventionnels.

L'expert en tourisme Jürg Schmid estime que le potentiel du paysage pour le tourisme durable, en particulier celui des parcs suisses, est loin d'être épuisé.  La protection du paysage et de la nature est une préoccupation stratégique pour le tourisme. Car l'attrait du paysage est la base sur laquelle repose le tourisme suisse. Sa protection est donc cruciale. Cependant les parcs manquent parfois encore d'innovation pour transformer leur beau paysage en une expérience touristique unique. Jürg Schmid détecte aussi une grande réticence vis-à-vis du marché des voyages haut de gamme, bien que les voyageurs de luxe soient très intéressés par l'écotourisme et les offres individuelles.

Marche à suivre pour les processus
Des instruments et de bons modèles existent pour faciliter l’utilisation des potentiels et en même temps promouvoir la haute qualité du paysage dans les régions suisses. Toutefois, le succès n'est pas immédiat, comme le souligne l'étude de l'OFEV réalisée par PLANVAL. Ce qu'il faut, ce sont des personnes engagées, qui ont de bonnes idées, de la persévérance, et sont capables de reconnaître les potentiels, de développer des stratégies et d'inciter d'autres acteurs clés à s'engager. À partir des exemples étudiés, PLANVAL a élaboré un cycle-type de la manière dont les régions peuvent exploiter le potentiel de leurs paysages dans une optique de qualité et de durabilité. Le processus de développement proposé est divisé en six phases que les acteurs régionaux peuvent utiliser comme marche à suivre.
 

Développement régional lié au paysage: Schéma des étapes de développement. Basé sur: «Landschaft als Leitthema für eine nachhaltige Regionalentwicklung»
​​​​​​(sur mandat de L’OFEV), PLANVAL 2019.
PLANVAL
Image: PLANVAL

 

Vous trouverez plus d'informations sur le thème «Paysage et développement régional» dans le numéro actuel de «regioS» ainsi que des exemples sur la manière dont l’opportunité paysagère peut être mise en valeur pour un développement régional durable.

 

Bibliographie et informations supplémentaire

 

regioS
Avec le numéro actuel sur le thème «Paysage et développement régional», regioS fête un anniversaire. Depuis 2009, le magazine analyse pour la vingtième fois des thèmes-clés de la politique régionale suisse et du développement régional. Une documentation concrète de la façon dont les solutions aux défis sont développées et mises en œuvre dans les régions a émergé pendant cette période. Ceci a été possible grâce aux acteurs qui s'engagent pour le développement régional dans des rôles et des fonctions diverses et donnent à notre équipe un aperçu de leurs expériences, ainsi que par les experts de la science et de l'administration qui commentent les évolutions et donnent accès aux dernières découvertes. Nous les remercions tous pour leur contribution à cette documentation sur le développement régional suisse et nous réjouissons de continuer à braquer nos projecteurs sur la politique régionale et le développement cohérent du territoire. 
 
Partager l'article
Andermatt

Forum scientifique regiosuisse 2021: Inscrivez-vous maintenant

Zusammenfassung
Forum scientifique regiosuisse 2021: Inscrivez-vous maintenant

La NPR sur le terrain: nouveau projet vidéo sur «Frischloft – Coworking Space Appenzell»

Zusammenfassung
La NPR sur le terrain: nouveau projet vidéo sur «Frischloft – Coworking Space Appenzell»