La plate-forme du développement régional en Suisse

Soumis par pblanc le mar 31/08/2021 - 18:49

Module Savoir

 

Définition

Qu'est-ce que l'économie circulaire?

L'économie circulaire est une approche globale qui prend en compte l'ensemble du circuit, de l'extraction des matières premières au recyclage en passant par la conception, la production, la distribution et la phase d'utilisation la plus longue possible (cf. infographie de l'OFEV sur l'économie circulaire, 14.04.2021). Si les circuits des matériaux et des produits peuvent être fermés, les matières premières peuvent être utilisées encore et encore. Cela profite à la fois à l'environnement et à l'économie régionale.

Interaktive Grafik: ID 2  

 

Principes

Directives générales d'action

  • Icon nachhaltige Nutzung von Ressourcen

    Une utilisation durable des ressources : Il convient avant tout d'utiliser des ressources renouvelables, provenant par exemple de l'agriculture, de la sylviculture et de la pêche locales. L'objectif primordial est de créer une valeur ajoutée tout en préservant les cycles naturels et les écosystèmes. Si nécessaire, les ressources non renouvelables sont utilisées avec parcimonie, leur qualité est maintenue et elles sont réintroduites dans le circuit des matériaux et de la valeur ajoutée par le biais du recyclage.

  • Icon Nutzung erneuerbarer Energien

    L'utilisation des énergies renouvelables : Dans l'économie circulaire, les énergies renouvelables doivent être utilisées en priorité. Elles doivent être utilisées aussi efficacement que possible et provenir idéalement de sources géographiquement proches.

  • Icon Verwendung von Materialien und Substanzen

    L'utilisation de matériaux et de substances : Il convient d'utiliser des matériaux et des ressources qui ne mettent pas en danger l'environnement ou la santé et qui sont de haute qualité, séparables et - si nécessaire – recyclables. Dans la mesure du possible, les circuits de matériaux doivent être fermés et il convient d'utiliser des matériaux qui peuvent être compostés et/ou fermentés.


Conception des circuits des matériaux et de l'énergie

La conception des circuits des matériaux et de l'énergie vise à minimiser la consommation de ressources, les déchets, les émissions et les pertes d'énergie. Cela est rendu possible par les trois moyens spécifiques suivants : 

  • Rétrécissement des circuits des matériaux et de l'énergie – par exemple en augmentant l'efficacité et en réalisant des économies ainsi qu'en utilisant de préférence des matières premières et des sources d'énergie renouvelables. 
  • Ralentissement des circuits des matériaux et de l'énergie – par exemple, en prolongeant la durée de vie des produits à l'aide d'une conception durable et modulaire qui permet de démonter facilement un produit en composants individuels. La réutilisation des produits en les transmettant, en les vendant ou en les échangeant augmente également l'intensité d'utilisation des produits et entraîne ainsi un ralentissement des circuits des matières et de l'énergie.

  • Fermeture des circuits des matériaux et de l'énergie en collectant, recyclant et transformant les matières premières afin qu'elles puissent être réutilisées comme matières premières secondaires.

 


Plus-values

Valeur ajoutée pour les villes, les régions et l'économie locale

Si l'économie circulaire permet de réduire l'impact environnemental, elle vise également à créer une valeur ajoutée pour les villes et les régions d'un point de vue économique.

  • Réduction de la dépendance à l'égard des flux commerciaux mondiaux : les circuits économiques des ressources peuvent être ralentis et fermés grâce à l'allongement de la durée de vie des produits, à une plus grande efficience et à un recyclage accru. Cela réduit la dépendance à l'égard des flux commerciaux mondiaux et les risques de pénurie de ressources.
    Un exemple: présentation de Star'terre
  • Une création de valeur régionale plus importante : la "relocalisation" des chaînes de valeur dans le contexte local, régional et national offre une opportunité pour une production plus décentralisée. Cela permet à la population d'avoir accès à des produits de qualité et de confiance, même en cas de crise. En outre, une part plus importante de la création de valeur reste dans le pays.
    Un exemple: présentation sur le parc régional du Chasseral
  • Renforcement du potentiel d'innovation : l'économie circulaire offre des possibilités de modèles commerciaux innovants, particulièrement en combinaison avec la numérisation.
  • Création d'emplois : L'alignement de l'économie régionale sur une économie circulaire aide les entreprises régionales à garantir les emplois locaux et à en créer de nouveaux. Cela profite également au personnel qualifié de la population locale.

Les atouts existants de l'économie suisse, tels qu'une main-d'œuvre bien formée et un fort potentiel d'innovation, peuvent ainsi être mis à profit et la résilience des régions peut être renforcée à long terme. L'économie circulaire n'est pas une fin en soi, mais un moyen de soutenir la consommation durable des ressources et donc le développement durable.


Quels potentiels l'économie circulaire recèle-t-elle ?

Outre les sections du circuit et leurs exemples illustrés dans le graphique interactif, il existe plusieurs façons d'éclairer les potentiels de l'économie circulaire. Par exemple, on peut envisager des chaînes de valeur de produits, des services conjoints et des coopérations, des marchés publics ou différents secteurs :

  • Chaînes de valeur de produits

    En outre, diverses questions peuvent être posées pour examiner les classes de produits :

    • Denrées alimentaires, nutriments : Comment optimiser et récupérer les nutriments pour la production agricole ?
      Un exemple: L'aquaculture – au centre de l'économie circulaire à la Maison tropicale de Frutigen
    • Eau: Qu'est-ce qu'une gestion durable de l'eau dans une région ? Comment assurer une utilisation durable de l'eau ou de l'irrigation pour la production agricole ?
    • Construction et bâtiments : Comment réutiliser les matériaux de construction afin de réduire les déchets ? Existe-t-il des alternatives ?
    • Électronique : Comment récupérer les terres rares dans les déchets électroniques de produits spécifiques ? 
    • Emballage : Comment économiser du matériel d'emballage ou réduire la logistique grâce à un emballage adapté ?
    • Batteries et véhicules : comment les vieilles batteries peuvent-elles être réutilisées dans la région pour d'autres processus (par exemple, le stockage d'énergie) ?
    • Plastique : le plastique peut-il être remplacé par des matières premières renouvelables ?
    • Bois : Comment augmenter la création de valeur du bois dans la région ?
    • Textiles : Comment les textiles peuvent-ils être réutilisés ? 
  • Services communs et coopérations

    Le potentiel des services communs et des coopérations de plusieurs entreprises au sein des régions est important. Il est possible de créer de nouveaux modèles commerciaux, d'économiser des ressources à différents niveaux et d'augmenter ainsi la valeur ajoutée dans la région. Par exemple, la coopération entre deux entreprises peut permettre de valoriser des sous-produits, comme cela se fait à Hinwil dans la production maraîchère à l'aide de la chaleur résiduelle de l'usine d'incinération des déchets (KEZO) et à l'aide du CO2 filtré de l'air par Climeworks. 

    Il est également possible de penser l'économie circulaire à l'échelle d'une zone d'activités afin de regrouper les flux de ressources et les services. 

  • Marchés publics

    Lorsqu'il s'agit de produits circulaires, l'un des principaux problèmes concerne la phase d'achat. À cet égard, les régions, en tant qu'acteurs publics, ont un rôle clé à jouer dans la définition des critères des marchés publics. Prozirkula introduit l'économie circulaire dans les marchés publics.  

    Sur la plateforme Boussole de durabilité, les entreprises et les acheteurs publics peuvent trouver des informations pratiques sur la manière d'intégrer des critères sociaux et environnementaux dans leurs processus d'achat.  

  • Branches sélectionnées

    • Agriculture et alimentation

      Il existe un grand potentiel pour mieux valoriser la production de produits agricoles en Suisse dans le cadre d'un modèle circulaire. Cette démarche peut s'appuyer sur de nombreuses initiatives qui visent à relancer le cycle naturel de production, de re-cyclage et de compostage (exemple Ricoter).

      Il existe aussi un grand potentiel pour prévenir et recycler les déchets alimentaires :

      Un sujet actuel à fort potentiel est l'utilisation des ressources en eau dans une ré-gion. L'OFEV fournit une base pratique pour la planification régionale des res-sources en eau.

    • Sylviculture

      Environ dix millions de mètres cubes de bois sont consommés chaque année en Suisse. Aujourd'hui, le bois est principalement importé d'Allemagne ou d'Autriche. Il existe donc ici un potentiel correspondant pour l'utilisation et la valorisation d'une ressource domestique durable.

      Dans le canton de Vaud, un Programme Bois a été lancé afin de renforcer l'intégra-tion de la filière bois dans l'économie régionale. De plus, le bois est mis en avant par le canton comme source d'énergie locale et renouvelable. L'utilisation du bois comme matériau de construction et de valeur contribue ainsi au maintien d'emplois décentralisés tout au long de la chaîne de valeur, notamment dans les régions rurales et périphériques de Suisse.
       

    • Gestion des déchets

      La Suisse est champion du monde en ce qui concerne la quantité de déchets par habitant. Il existe donc un grand potentiel de réduction des déchets, mais aussi de recyclage secondaire. L'utilisation des résidus énergétiques et des matériaux issus de l'incinération des déchets ont une longue tradition en Suisse. Depuis quelque temps, les questions de récupération du CO2 et de la gazéification des biodéchets prennent également de l'importance.

      La méthanisation des biodéchets en est un exemple. Dans l'esprit de l'économie cir-culaire, il est également important de réutiliser de plus en plus directement les dé-chets, comme cela se fait, par exemple, chez Freitag dans le cadre de l'upcycling de bâches de camions pour la confection de sacs et accessoires.
       

    • Construction

      Le secteur de la construction emploie plus de 500’000 personnes en Suisse et repré-sente environ 10 % du PIB suisse. En termes de volume, c'est aussi le plus grand producteur de déchets, loin devant l'industrie et les ménages. Il existe donc un grand potentiel dans le secteur de la construction pour l'utilisation de matériaux de cons-truction recyclables et l'utilisation cohérente des ressources locales.

      La recyclabilité s'applique en particulier au béton et aux produits en béton, mais elle est également de plus en plus utilisée dans d'autres domaines, par exemple par l'uti-lisation de matériaux de construction et d'isolation naturels, d'origine régionale, comme l'argile ou le chanvre.

      Referat zu Bauabfall – Der grösste Abfallstrom der Schweiz

    • Mobilier et équipements

      La vente de meubles et d'articles d'ameublement en Suisse représente environ 3,8 milliards de francs suisses par an. En ce qui concerne l'économie circulaire, il existe un grand potentiel, notamment dans l'utilisation de matériaux de haute qualité et re-cyclables, l'entretien professionnel des matériaux et l'élimination et le recyclage des meubles et des équipements.

      La mise en œuvre cohérente des principes circulaires dans la production de meubles est encouragée dans le cadre de l'initiative «Make furniture circular» soutenue par le Fonds pionnier Migros et la Fondation Pusch.

      Dans le domaine du mobilier privé, des formes de réutilisation et de commerce d'occasion ont été établies très tôt. Il suffit de penser au grand nombre de magasins de seconde main et d'antiquaires qui existent en Suisse.

      Dans le domaine du mobilier de bureau, il existe également des initiatives pionnières en matière de production et de certification. Un autre grand potentiel réside dans l'utilisation secondaire, à des fins commerciales et privées, de meubles et d'élé-ments d'ameublement provenant du secteur des bureaux ou des hôtels.

    • Machines, industrie électrique et métallurgique

      L'industrie des machines est traditionnellement un pilier important de l'économie d'exportation suisse. En raison de l'externalisation à l'étranger, de nombreux emplois dans ce secteur ont été perdus en Suisse au cours des 30 dernières années. Néan-moins, de nombreux fournisseurs de niche ont réussi à survivre et il existe un poten-tiel considérable pour les modèles d'économie circulaire dans le secteur, notamment en ce qui concerne la conception, la fabrication et la distribution de machines sur place en Suisse.

      Un entretien et des réparations réguliers peuvent prolonger la durée de vie des ma-chines et des équipements. Certains fournisseurs de machines ont, par exemple, dé-veloppé des offres dites de remanufacturation, à l'instar du fabricant de machines de construction Caterpillar.

      D'autres ont développé des modèles de location de machines et de moteurs d'en-traînement ou créé des plates-formes d'échange de connaissances et de conseils qui permettent à l'industrie d'apprendre à utiliser les ressources de manière plus effi-ciente et plus respectueuse de l'environnement.
       


Panorama

Contexte institutionnel de l'économie circulaire

La Commission Européenne a récemment élaboré un nouveau plan d’action pour l’économie circulaire dont l’objectif principal est de renforcer la compétitivité des activités économiques tout en protégeant l’environnement et en s’assurant que les ressources soient utilisées de manière efficiente. Cet instrument est l’un des principaux éléments du «Pacte Vert» pour l’Europe, nouveau programme européen de croissance durable.

Plus d’informations sur le noveau plan d'action pour l'économie circulaire sont disponibles sur le site web de la Commission Européenne.

En Suisse aussi l’économie circulaire fait l’objet d’une attention particulière, notamment à travers différentes interventions parlementaires, interpellations et postulats déposés dans les dernières années:


Evènements

Événements liés à l'économie circulaire

Plusieurs évènements ayant pour but de promouvoir l’économie circulaire, de partager des retours d’expériences ou d’accompagner les acteurs privés et publics sont régulièrement référencés sur la plateforme Circular Economy Switzerland.

Vous trouverez la liste des évènements à venir sous ce lien


Sources

Les informations du module « Savoir » se basent sur l’expérience de l’équipe de regiosuisse et sur les sources suivantes :

 

Icon