www.regiosuisse.ch – La plate-forme du développement régional en Suisse

ARinnotech: des innovations prometteuses en Appenzell Rhodes-Extérieures

Promouvoir les technologies innovantes dans le secteur de la construction et réduire la consommation énergétique par tête d’habitant, tel est l’objectif du projet NPR «ARinnotech», lancé en 2008 dans le canton d’Appenzell Rhodes-Extérieures. Il s’agit pour l’essentiel d’un nouveau type de logiciel de planification, qui calcule les effets de différentes variantes de construction sur la consommation énergétique. Trois ans après le lancement du projet, les responsables de ce dernier ont tiré un bilan intermédiaire positif et ont d’ores et déjà développé de nouvelles idées.

Renforcer l’industrie du bâtiment et la place économique d’Appenzell Rhodes-Extérieures par le développement de techniques de planification et de construction innovantes, ainsi que contribuer à faire baisser la consommation énergétique par tête d’habitant, tels sont les objectifs du projet «ARinnotech», objectifs qui ont été définis dans la convention de prestations du 5 septembre 2008, passée entre la Confédération et le canton. L’idée à la base de ce projet plonge ses racines dans le projet Regio-Plus «urholz», une fusion des entreprises du bois régionales.

La réalisation du projet «ARinnotech» comporte trois étapes: le développement du logiciel «ARinnotech», le transfert de ce logiciel à l’économie privée et, enfin, la mise en place d’un réseau de compétences «recherche et formation» dans le canton d’Appenzell Rhodes-Extérieures, réseau qui sera censé rayonner au-delà des frontières cantonales.

Un transfert réussit du logiciel à l’économie privée

Deux étapes importantes ont pu être franchies jusqu’ici: le logiciel, qui permet, par exemple, de simuler le comportement thermique d’un bâtiment en prenant en considération l’utilisation de matériaux les plus divers, a été développé avec succès et est commercialisé depuis l’été 2010. Le logiciel a été transféré à l’économie privée au terme d’un appel d’offres public pour la licence d’exploitation. L’offre retenue est celle de la société SJB.Kempter.Fitze AG, à Herisau, qui s’est engagée en contrepartie, à créer de nouveaux emplois dans le canton.

Là où cela était possible dans le canton, on a commencé, parallèlement au développement du logiciel, à promouvoir un réseau de compétences (emplacement économique et produits). Par exemple, pour la réalisation de volets innovants, qui servent d’isolation pour de grandes surfaces vitrées.

Le projet NPR met actuellement l’accent sur la garantie et l’utilisation à long terme de l’avance ainsi acquise: le réseau de compétences doit être renforcé, élargi et rendu accessible à un large public intéressé. Il s’agira ensuite, dans la deuxième phase du projet et en collaboration avec le concessionnaire et la Interstaatliche Hochschule für Technik Buchs (NTB), qui accompagne le projet, de se focaliser davantage sur l’approfondissement des connaissances acquises, sur leur durabilité ainsi que sur leur transmission.

Vers le site Web d'ARinnotech

Vers le site Web du projet Urholz

Amt für Wirtschaft Kanton AR

Chef de projet: Robert Meier, robert.meier@arnal.ch

 

Partager l'article