Dialogue des trois pays: un échange fructueux par-delà les frontières

regiosuisse et les réseaux «Regionalmanagement Austria e.V.» et «Regionen im Dialog e.V.» ont organisé à la fin novembre à Lindau (Allemagne) le premier «Dialogue des trois pays sur le management régional: Allemagne – Autriche – Suisse».

Le but de ce congrès était de favoriser l’échange technique par-delà les frontières via une rétrospective de trois décennies de management régional. Avec plus de 170 participants, dont une trentaine venant de Suisse, ce congrès de deux jours a connu une belle affluence. Les managers régionaux, les responsables concernés de la Confédération et des cantons, ainsi que d’autres personnes intéressées au domaine du développement régional ont profité de la possibilité, que ce soit en séance plénière ou dans le cadre des neuf groupes de dialogue spécialement constitués, d’échanger au niveau international et de discuter de manière fondée sur les futurs défis et les grandes tendances du management régional.

Des conceptions similaires du management régional 
Il a été intéressant de constater à cette occasion que, malgré des structures différentes, il y avait une conception globalement très semblable entre les trois pays quant aux activités d’un management régional. Les participants ont en effet été unanimes à reconnaître qu’un management régional ne pouvait, en raison des exigences élevées qu’il implique, être assumé par des personnes individuelles, mais que cette tâche devait être confiée à une équipe ad hoc. Il a en outre été souligné que la professionnalisation du management régional devait être organisée de telle sorte que ce dernier dispose de suffisamment de marge de manœuvre pour pouvoir jouer son rôle d’incitateur et donner les impulsions nécessaires.

Concrétiser le champ professionnel 
Les thèmes abordés seront repris après le congrès et feront l’objet d’un document élaboré en commun, document qui doit définir le champ professionnel du management régional, encore relativement diffus, concrétiser ses multiples formes d’organisation et décrire la future forme d’organisation générale, resp. les possibilités de développement futur. En raison de l’importance du congrès pour le renforcement futur du management régional suisse ainsi que pour la promotion ultérieure de la coopération transfrontalière, le SECO/regiosuisse discutera dans ce contexte d’une extension du dialogue aux autres pays voisins, à savoir l’Italie et la France. On aimerait enfin toucher encore davantage à l’avenir le public francophone. Malgré le fait que le congrès de cette année était organisé à priori pour être totalement bilingue  (D/F), il n’a été mené qu’en allemand en raison du faible nombre de participants de Suisse romande.

Informations à télécharger
Les contributions, les présentations ainsi que les diverses conférences introductives aux neuf groupes de dialogue sont désormais disponibles sur le site Web de la manifestation et peuvent y être téléchargées. Y figure notamment la contribution de Rudolf Schiess – chef du service Politique régionale et d’organisation du territoire du SECO – qui a présenté le premier jour une brève introduction au thème du point de vue du SECO. François Parvex (CH), Uwe Krappitz (D) et Karl G. Becker (A) donnèrent quant à eux un aperçu des structures existantes, des expériences et des défis du management régional dans leurs pays. Une présentation où se mêlaient humour et provocation a lancé les débats de la deuxième journée. Les animateurs de cette dernière, Sebastian Bellwald et Sabine Weizenegger, ont proposé leurs «pensées sur l’avenir du management régional». Quant à Markus Berger, il a présenté dans son intervention de nouveaux paradigmes dans le domaine du développement régional, sous l’angle de l’OCDE.

Plus d’informations

Présentations

Partager l'article
Bild: regiosuisse.

INSCRIVEZ-VOUS MAINTENANT: Forum scientifique regiosuisse «Défis et chances de la numérisation dans le développement régional»

Le «Forum scientifique regiosuisse» est la série de manifestations que regiosuisse consacre à la mise en réseau de la recherche, de la politique et de la pratique dans le domaine du développement régional.