La plate-forme du développement régional en Suisse

Einbezug Wirtschaft

Implication de l’économie dans les projets de développement régional

L’implication d’entreprises privées dans les projets de développement régional peut représenter un défi. Le fait de ne pas croire à une utilité ou à une plus-value directe ainsi que le manque de ressources et de capacités empêchent nombre d’entreprises de s’engager dans des projets qui s’écartent de leur activité quotidienne. À cela s’ajoutent l’esprit de compétition et la crainte de perdre du savoir-faire dans la mise en œuvre de projets de coopération. S’ils sont axés sur un périmètre régional, les projets passent fréquemment à côté des objectifs pratiques des entreprises. À de nombreux égards, leur orientation est interrégionale, nationale ou internationale. Mais si l’on veut favoriser le développement économique régional par un projet, il est nécessaire d’adopter un point de vue économique et d’impliquer des entreprises privées.
Quelles sont les possibilités d’impliquer l’économie?

 

  • Participation directe d’entreprises en tant que porteuses ou partenaires de projets, sous forme de prestations propres, d’une contribution financière ou thématique. Une participation directe garantit normalement que les entreprises expriment leurs besoins et apportent leurs compétences dans le projet. C’est lorsque les entreprises dirigent un projet que leur engagement est le plus intense.
  • Intégration dans le cadre d’un sponsoring sans que les entreprises s’engagent quant au contenu.
  • Participation indirecte par le biais d’associations, de réseaux d’entreprises ou d’organisations faîtières
  • Implication d’entrepreneuses et d’entrepreneurs en tant que fournisseurs d’idées et détenteurs de connaissances
  • Entreprises comme groupe cible ou bénéficiaires directes ou indirectes d’un projet
Comment promouvoir la participation d’entreprises à des projets de développement régional?

 

  • Montrer la plus-value et l’utilité concrète du projet: En règle générale, c’est le résultat d’exploitation et non l’utilité régionale d’un projet qui compte pour les entreprises. Si un projet promet une utilité directe et une valeur ajoutée perceptible pour une entreprise, celle-ci est plus disposée à y participer. Le fait de se concentrer sur des activités, des mesures ou des produits concrets facilite la mise en évidence de la valeur ajoutée.
  • Planification stratégique du moment de l’implication: De nombreuses entreprises sont hésitantes face à des investissements qui ne sont pas (encore) profitables. Mais si la première impulsion est donnée et qu’il est possible de présenter les premiers succès d’un projet, les firmes sautent sur l’occasion. Toutefois, il est fréquemment nécessaire d’impliquer les entreprises dès le début dans le développement et les processus de décision. Il faut donc planifier précisément le moment et leur mode de participation. Il faut en tout cas intégrer d’emblée une perspective économique dans le projet.
  • Cibler la mobilisation des personnes clés: Les entrepreneurs influents ou d’autres personnes clés peuvent agir comme catalyseurs et mobiliser d’autres entreprises pour un projet.
  • Axer les projets sur les espaces fonctionnels: Les liens et les interdépendances propres aux entreprises ne suivent guère les limites administratives traditionnelles. Une perspective et une approche interrégionales, nationales ou transfrontalières sont donc adaptées à de nombreuses problématiques importantes pour les entreprises. Les projets axés sur les espaces fonctionnels tiennent compte de cet aspect.
  • Exploiter l’ancrage régional des entreprises comme point de départ: Une partie des entreprises sont établies depuis longtemps dans une région, s’engagent dans des groupes d’intérêts régionaux ou entretiennent des relations étroites avec des fournisseurs et des clients locaux. Ce sont des indices d’un intérêt régional spécifique et d’une certaine dépendance par rapport à la région et au personnel qualifié qui s’y trouve. Cet ancrage peut fournir divers points de départ pour un engagement régional des entreprises et pour les projets correspondants.
  • Créer des possibilités de mise en réseau et d’échanges entre les entreprises: Les réseaux, les plateformes d’échanges ou les événements de prospection sont souvent à la base d’une collaboration et de projets communs. L’impulsion donnée en faveur de ces possibilités d’échanges et leur mise sur pied peuvent stimuler le développement de nouveaux projets – notamment de projets NPR, qui doivent en règle générale avoir une orientation interentreprises.
  • Accompagner et soutenir la conception de nouvelles idées et le développement de projets: Les entreprises manquent souvent de temps et de compétences pour lancer des projets ou transformer des idées en projets mûrs. Un accompagnement et un soutien ciblés ainsi que la mise en contact avec des partenaires potentiels – hautes écoles, instituts de recherche, autres entreprises, etc. – peuvent donner des impulsions importantes dans ce domaine. Il est également possible de s’adresser aux entreprises avec des idées concrètes de chaînes régionales de création de valeur ajoutée ou de leur montrer les potentiels de synergie et les possibilités de la numérisation.
    • Le portail KMU-Transformation et le Digital Transformation Canvas mettent en évidence les champs d’action par lesquels les entreprises peuvent commencer leur transformation numérique et aident à les mettre en œuvre.
    • Les personnes qui cherchent des outils, des ressources et des exemples pour la numérisation dans la branche de l’hôtellerie les trouveront sur le site Internet www.hotel.digital.ch 
  • Entretenir les échanges avec les entreprises: Un contact régulier avec les entreprises crée la confiance et aide à identifier les problèmes ou à reprendre les idées de projets en latence.
  • Montrer les exemples et les réussites: Le succès des projets auxquels participent des entreprises donne un signal. Les visites de projets et les relations publiques actives peuvent contribuer à promouvoir l’engagement d’autres entreprises.
  • Faire connaître les prestations de conseil et de soutien: De nombreuses entreprises ne savent pas que les pouvoirs publics ou d’autres acteurs peuvent les aider à développer et à mettre en œuvre des idées, des produits et des processus innovants. Une information ciblée sur les possibilités d’appui existantes est donc importante. Elle peut par exemple être communiquée dans le cadre de manifestations, d’entretiens personnels ou par l’intermédiaire de multiplicateurs tels qu’associations professionnelles ou industrielles, hautes écoles spécialisées, banques, etc. Un service de soutien et de promotion se positionne comme un service d’assistance d’accès facile notamment pour les petites entreprises qui ont souvent de la peine à aller demander de l’aide.
  • Communiquer les objectifs d’un programme de soutien ou d’une stratégie de développement: Le fait que les entrepreneurs connaissent les objectifs d’un programme de soutien ou d’une stratégie de développement peut stimuler les idées et le développement de projets correspondants.
  • Améliorer l’image des subventions publiques: L’opinion selon laquelle les bonnes entreprises n’ont pas besoin de subventions est répandue. Les entrepreneurs hésitent fréquemment à recourir au soutien des pouvoirs publics. Les subventions devraient donc être positionnées comme une distinction pour les idées de projets innovantes, et leurs bénéficiaires comme de précieux piliers du développement régional. Il est également important que les entreprises qui bénéficient de subventions pour leurs projets communiquent ce soutien activement et avec assurance (p. ex. en utilisant le logo NPR). 
  • Intégrer les acteurs économiques dans les structures et les processus stratégiques régionaux: Lors de la mise en œuvre de la NPR, il s’est révélé efficace d’intégrer institutionnellement les entreprises locales ou leurs organes de représentation dans les structures de gouvernance régionale (organismes de développement, comités régionaux, etc.) et/ou dans le développement de stratégies et de programmes de promotion régionaux. Ces deux modes d’intégration contribuent à ce que les entreprises participent à des projets concrets.
  • Concevoir l’entrepreneuriat de manière large: La communauté – commune, association, institution, etc. – dispose aussi de potentiels qui peuvent être transmis aux entreprises, nouvelles ou existantes. Les organismes de développement régional tels que les managements régionaux peuvent jouer un rôle clé pour transformer le potentiel communautaire en une entreprise.
Autres conseils et outils

 

  • Publications dans lesquelles vous trouverez d’autres approches permettant d’intégrer les entreprises dans les projets de développement régional et de soutenir l’entrepreneuriat:
  • Le Business Model Canvas fournit une méthode simple pour développer ou optimiser des modèles économiques. Pour des informations complémentaires, cf. Guide pratique, chap. 4.9: 
  • La rubrique «Faits et tendances» sur le Portail PME offre de nombreuses informations, aussi diverses que variées, sur les tendances qui touchent actuellement les PME.

 

Interreg 30 Jahre

Booklet: 30 Jahre Interreg – 30 ans d’Interreg – 30 anni di Interreg

Zusammenfassung
Soutien pour des prestations de services fiduciaires
Bild: regiosuisse

L’«atelier d’innovation parcs suisses» est lancé – inscrivez-vous maintenant et participez!

Zusammenfassung
L’«atelier d’innovation parcs suisses» est lancé – inscrivez-vous maintenant et participez!
Flyer Conférence formation-regiosuisse 2021

Inscrivez-vous à la conférence formation-regiosuisse 2021

Zusammenfassung
Conférence formation-regiosuisse 2021
Partager l'article